Rapport sur le marché de gros des fruits de Guangzhou - semaine 19

Demande du marché en baisse après les vacances ; mouvement des produits pas très dynamique

La demande du marché a légèrement baissé par rapport à la période entourant les vacances du premier mai et la fête des mères. En outre, Guangzhou a souffert de pluies torrentielles qui ont retenu les gens chez eux. Le nombre de visiteurs du marché de gros des fruits de Guangzhou a considérablement diminué. Les commerçants du marché ne sont pas satisfaits du mouvement des produits ces jours-ci.


Pomelos d'Afrique du Sud

Les fruits couramment importés à cette période de l'année sont les agrumes, le raisin et les pommes. Les pomelos sud-africains sont entrés sur le marché il n'y a pas si longtemps. Leur saison d'approvisionnement se poursuit jusqu'à l'automne. Selon les négociants, leur prix n'est pas encore stable. C'est également la haute saison de vente des oranges égyptiennes. Leur prix est d'environ 145 yuans [21,36 USD] par boîte. La qualité du produit n'est pas idéale. La plupart des raisins sur le marché proviennent du Chili, d'Australie et d'Afrique du Sud.


Pommes d'importation

Un vendeur de raisins rouges chiliens a déclaré que le mouvement des produits différait en fonction de la variété de raisin. Les #167 et #235 se sont le mieux vendus. Il existe également des raisins rouges australiens, des raisins verts australiens et le rare raisin vert sans pépins australien « Autumn Crisp ». Cette variété est douce et croquante, et est disponible sur le marché de mars à fin mai.


Raisins australiens

Une caisse de raisin australien « Autumn Crisp » coûte environ 460 yuans [67,78 USD]. Un commerçant a expliqué que le mouvement des produits dépend de leur qualité. Le raisin noir sud-africain « Gold finger » est récemment arrivé sur le marché. La qualité du produit est stable, mais la saison étant encore précoce, le prix est plutôt élevé. Les variétés de pommes importées les plus courantes sur le marché sont les pommes Red Rose et les pommes Gala de Nouvelle-Zélande et du Chili. Un commerçant a expliqué que le mouvement des produits est plus ou moins le même pour les pommes provenant de l'une ou l'autre zone de production.


Raisins noirs d'Afrique du Sud

Parmi les autres fruits importés sur le marché de Guangzhou figurent les poires de Nouvelle-Zélande. Leur saison d'approvisionnement se situe en avril et mai. Le prix actuel est de 120-130 yuans [17,68-19,15 USD] par carton de 10 kg. Le mouvement des produits est plus ou moins stable. Les avocats péruviens se portent également bien sur le marché actuel. Les kiwis de Nouvelle-Zélande sont également arrivés récemment.


Poires de Nouvelle-Zélande

Le marché présente également une variété de fruits nationaux de première qualité, notamment les populaires myrtilles du Yunnan. Les prix des myrtilles locales varient énormément car il existe de nombreuses marques, tailles et qualités différentes. Les prix varient entre 30 et 200 yuans [4,42-29,47 USD] par boîte. Les pêches au miel du Hebei se vendent 100 yuans [14,73 USD] par boîte de 2,5 kg, mais l'écoulement du produit n'est pas encore idéal. Parmi les fruits nationaux les plus vendus, citons les pêches jaunes, les tomates cerises, les ananas et les pommes de Hainan.


Myrtilles du Yunnan

Le fruit le plus populaire parmi les fruits d'Asie du Sud-Est est le durian thaïlandais. Cependant, comme le volume de l'offre augmente, mais que la demande du marché a diminué après les fêtes, le prix actuel est en baisse. Une boîte de durian Mon Thong coûte environ 720-750 yuans [106-110 USD]. La saison du jacquier thaïlandais est presque terminée. Le prix actuel est d'environ 100 yuans [14,73 USD] par boîte. Un négociant a expliqué que le jacquier thaïlandais est difficile à vendre après le mois de mai. Quant aux noix de coco thaïlandaises, le mouvement des produits a été régulier cette semaine. Les mangoustans thaïlandais sont disponibles, mais c'est encore tôt dans la saison et le prix ne cesse de baisser. Le mouvement des produits est loin d'être idéal.


Tomates cerises domestiques (à gauche) et noix de coco thaïlandaises (à droite)

Certains négociants ont mentionné que la fête des mères avait stimulé les ventes de fruits, mais qu'après la fête, le mouvement des produits s'est ralenti. D'autres négociants ont blâmé la pandémie et le malaise économique général. Les consommateurs sont très prudents ces jours-ci et cela a un certain impact sur le mouvement des produits. D'autres encore attribuent le ralentissement de la circulation des produits à la qualité des fruits à leur arrivée au marché de gros des fruits de Guangzhou.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)