Augmentation modeste de la récolte de raisin de table d'Israël en 2022

Une modeste augmentation d'un peu plus de 7 % est estimée pour la récolte de raisin de table de 2022 en Israël, qui vient de commencer. Seuls environ 5 % de la récolte annuelle sont exportés, 95 % étant destinés à la consommation locale.

Selon Eyal Raban, du ministère israélien de l'agriculture, la récolte totale de l'année dernière était de 65 000 tonnes et est estimée à environ 70 000 tonnes pour la saison 2022 en cours. « La récolte a commencé avec Early Sweet et les variétés précoces dans les serres et se termine en novembre. Environ 95 % des fruits sont commercialisés sur le marché local tandis que 5 % des fruits sont exportés vers des pays d'Europe et notamment vers l'Angleterre au Royaume-Uni. »

Compte tenu des conditions désertiques en Israël, la superficie des raisins de table en production est quelque peu limitée à environ 3 000 hectares. « Chaque année, il y a de nouvelles plantations d'environ 250 hectares. Ces dernières années, il y a eu une lente progression dans le domaine du raisin de table », explique Raban.

Les cinq premières variétés en termes de volumes cultivés en Israël sont Early Sweet (blanc précoce), Big Pearl (blanc précoce), Rocky (blanc moyen), Crimson (rouge tardif) et Scarlotta (rouge tardif).

Malheureusement, Israël n'exportera pas beaucoup de raisins cette saison, la quasi-totalité étant destinée au marché local, selon Eitan Zvi, vice-président du marketing du deuxième plus grand exportateur israélien, Galilee Exports. Il explique cette situation par le fait que l'Égypte et l'Inde sont dans la même fenêtre de commercialisation et qu'Israël n'est pas en mesure de rivaliser avec leurs prix. Ces deux pays disposent également de volumes nettement plus importants à exporter sur les marchés mondiaux.

« Israël n'exportera pas cette année, tout ira sur le marché intérieur, l'année dernière rien n'allait à l'exportation. Au cours de l'été de l'année précédente, en 2020 et 2019, seules quelques centaines de tonnes ont été exportées. Il semble que même ces tonnes iront sur le marché intérieur dans les prochaines années. En Israël, nous ne pouvons pas rivaliser avec les prix pratiqués en Égypte et en Inde », explique Zvi.

Pour plus d'informations : 
Eyal Raban
Ministère israélien de l'agriculture
Tél. : +972-3-9683215
www.agri.gov.il/en/home/default.aspx 

Eitan Zvi
Galilee Exports
Tél. : +972-3-6539014
eitan.z@galil-export.com   
www.galilee-export.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)