Annonces

Top 5 d'hier

Top 5 de la semaine dernière

Top 5 du mois dernier

Manuel Baides, de Fruta de Autor : « L'abondance de petits calibres cette année encourage à exporter du melon »

« Les marges ont été difficiles à obtenir alors que le melon et la pastèque sont si chers dans les champs »

Les marchés européens disposent de quantités limitées de melons et de pastèques depuis le mois de mars, alors que les produits provenaient du Sénégal ou d'autres pays d'Amérique centrale. La saison espagnole se déroule maintenant avec une offre encore limitée, des prix élevés et des difficultés pour les entreprises travaillant avec des programmes à prix fixe avec une distribution à grande échelle.

« La saison espagnole a commencé tardivement à Almeria avec moins de surface cultivée, des rendements inférieurs et des pertes dues à des problèmes de qualité, notamment avec des pastèques évidées, ainsi qu'une abondance de petits calibres, surtout en melon, sous l'effet des pluies abondantes et du froid dès la plantation et en phase de floraison. Si, par exemple, 100 pastèques entrent dans le centre de conditionnement, un pourcentage très élevé d'entre elles n'auront aucun débouché commercial après avoir passé la sélection de qualité. »

Les prix sur le terrain ont grimpé en flèche en raison du manque d'offre - surtout pour les grandes tailles - et de la bonne demande. « Il a été difficile d'obtenir des marges bénéficiaires lors de l'achat de melons et de pastèques aussi chers car, comme beaucoup d'autres entreprises, nous travaillons habituellement avec des prix fixes préalablement convenus avec les chaînes de distribution que nous fournissons. En outre, il ne faut pas oublier que les coûts ont augmenté avec l'inflation. Néanmoins, nous faisons tout ce qui est nécessaire pour ne pas décevoir nos clients, qu'ils soient détaillants ou grossistes », précise Manuel Baides.

Fruta de Autor, un groupe comprenant des entreprises avec des marques telles que Algitama, Melón de Autor, Sandía Foodie, Roxo et Princesa, est l'une des rares entreprises à proposer du melon produit en interne toute l'année. Leurs plus gros volumes se trouvent en Espagne, de fin avril à octobre, tandis que les autres mois, ils produisent au Brésil et au Sénégal. Actuellement, ils proposent le melon piel de sapo, le melon jaune, le pastèque noire, le melon rayé et le mini-melon. « Nous testons des variétés de Galia et de melon Cantaloup dans nos champs afin de pouvoir les inclure dans notre catalogue de produits la saison prochaine. »

L'abondance des petits calibres de melon Piel de sapo cette année a conduit Fruta de Autor à ouvrir des marchés d'exportation pour ce type de melon. « Les exportations de melons de petite taille fonctionnent bien pour nous sous la marque Princesa dans des pays comme le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne. Bien sûr, nous avons une présence importante en Espagne où les melons de moins de 2,5 kilos ne sont généralement pas commandés. Avec l'amélioration des variétés de Piel de sapo, nous pouvons obtenir une bonne qualité gustative dans les gros melons ainsi que dans les melons de 1,5 kg. »

Selon Manuel Baides, bien qu'il y ait actuellement une pénurie de melon et de pastèque, il pourrait y avoir une superposition de différentes origines dans les premières semaines de juillet et une offre trop importante sur les marchés. « À partir de juillet, les cultures de Séville et de Cordoue, où la superficie plantée a augmenté, coïncideront et se chevaucheront avec la saison de Murcie, ainsi qu'avec le début de la saison en Estrémadure et en Castille-La Manche, qui ont eu tendance ces dernières années à avancer de plus en plus leurs saisons. »



« Nous prolongeons la saison des kakis hors saison avec le type Sharon »
Fruta de Autor termine actuellement sa campagne pour le kaki Bright Red d'Uruguay et du Pérou, avec des résultats très positifs. La société espère démarrer avec les premiers kakis de type Sharon importés, étant pionnière dans l'introduction du Sharon de ces origines sur les marchés européens.

« Depuis que nous avons décidé d'opter pour les kakis hors saison, nous nous en sortons très bien. Maintenant que la saison des kakis brésiliens est terminée, nous avons trouvé un fournisseur qui nous livre des fruits de bonne qualité pour concurrencer l'Afrique du Sud. L'idée est de pouvoir prolonger la saison des kakis avec ce produit. À cette époque de l'année, le kaki s'avère être une bonne alternative aux fruits à noyau qui, de surcroît, se font rares cette année. Nous rencontrons une demande intéressante puisqu'elle attire l'attention de nombreuses chaînes de supermarchés », conclut Manuel Baides.

Pour plus d'informations :
Manuel Baides
Fruta de Autor SL
Tél. : +34 961 018 189
Cell. : +34 615104344
comercial@frutadeautor.com
www.frutadeautor.com
www.grupoautor.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)