« La saison a été assez favorable malgré la guerre en Ukraine »

La guerre en Ukraine promet d'être difficile pour la prochaine saison des pommes polonaises. Le pays dépend habituellement beaucoup de la main-d'œuvre ukrainienne et aucune planification n'a encore été mise en place. Genesis Fresh espère donc que le gouvernement viendra en aide à l'industrie de la pomme.

Bien que certains exportateurs polonais de pommes aient déjà terminé leur saison, Genesis Fresh est encore en plein milieu de celle-ci. Jan Nowakowski, directeur de l'exportateur polonais de pommes, affirme que la saison se déroule plutôt bien, compte tenu des circonstances : « Notre saison de pommes actuelle est toujours en cours. Nous aurons des pommes disponibles jusqu'au début de la nouvelle saison en septembre. La saison a été assez favorable, compte tenu des circonstances de la guerre en Ukraine. Les prix étaient modérés et maintenant ils sont même en baisse. En raison de la saison quelque peu instable et de la surproduction en Europe, les ventes ont connu des hauts et des bas. De mai à fin juin, nous avons bénéficié du soutien à l'intervention avec subvention du gouvernement polonais. Le soutien a atteint 200 000 tonnes de pommes avec 0.065€/kg pour les producteurs. En raison de l'inflation à deux chiffres pour 2022 et de l'augmentation des coûts de production, c'est un soutien qui est très nécessaire pour les producteurs cette saison. »

Un gros problème pour les pomiculteurs polonais est le manque de main-d'œuvre, les hommes ukrainiens étant retournés se battre pour leur pays. « Une grande partie de la main-d'œuvre masculine qui est habituellement disponible sur les marchés polonais, a été réduite de manière significative en raison de la guerre en Ukraine et de l'obligation que les Ukrainiens ont ressentie de se battre dans leur pays. Dans le même temps, beaucoup de femmes ukrainiennes sont venues en Pologne et ont pu soutenir l'industrie, car elles seront probablement disponibles pour travailler au cours de la prochaine saison. Nous devrons envisager de chercher notre main-d'œuvre masculine dans d'autres pays, à condition que la guerre se poursuive. »

« La guerre en Ukraine a diminué ou même stoppé l'exportation de leurs pommes, elle a donc favorisé le déplacement des pommes européennes vers les marchés. Ceci étant dit, je peux voir que l'accent est mis actuellement sur l'aide aux Ukrainiens pour la guerre. Mais nous devons aussi regarder vers l'avenir pour voir à quoi ressemblera la nouvelle saison, en tenant compte de la main-d'œuvre ukrainienne limitée. Je pense qu'il y a encore beaucoup à faire dans ce domaine. À commencer par le gouvernement et les communautés locales pour planifier le recrutement et le soutien des producteurs et des groupes de producteurs, afin de s'assurer que nous aurons suffisamment de personnes pour cueillir, récolter, trier et emballer toutes les pommes de la nouvelle saison. Les prévisions indiquent que les volumes de pommes seront plus importants cette saison, il est donc crucial d'organiser notre main-d'œuvre. »

Pour plus d'informations : 
Jan Nowakowski
Genesis Fresh
Tél. : +48223783405
info@genesisfresh.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)