Les oranges, l'ail et les carottes présentent les plus grandes différences de prix

Le prix de la pastèque à destination était en moyenne 503 % plus élevé qu'à l'origine

Le Food Price Index at Origin and Destination, produit et partagé par l'organisation agricole espagnole COAG, montre la différence de prix entre les prix à l'origine et ce que le consommateur final a payé pour les principaux produits agricoles au mois de juin.

Après une saison malheureuse, les oranges ont connu la plus forte augmentation le mois dernier, passant de 0,15 €/kg à la source à un prix final au consommateur de 1,48 €/kg, soit une hausse de 887 %.

L'ail connaît également une hausse considérable entre l'origine et la destination, augmentant de 749 %, passant d'un prix au champ de 0,70 €/kg à 5,94 €/kg pour le consommateur.

Les carottes et les pommes de terre, dont les prix à l'origine ne dépassent pas 20 centimes par kilo, ainsi que la laitue - avec 0,18 €/kg à l'origine - ont enregistré des augmentations de 629 %, 575 % et 511 %, respectivement, atteignant plus d'un euro par kilo pour le consommateur.

Les fruits d'été ont également enregistré des écarts de prix considérables. En juin, la pastèque a enregistré une différence entre le prix à l'origine et à destination de 503 %, passant de 0,36 €/kg à 2,17 €/kg ; tandis que les prunes ont vu leur prix augmenter de 592 %, avec un prix moyen à la consommation de 4,37 €/kg, alors qu'elles étaient payées 0,66 €/kg à l'origine.

 

Source : coag.chil.me 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)