Une bonne saison attendue pour la prune hollandaise

Ce mois-ci marque le début de la saison des prunes néerlandaises. La récolte sera légèrement inférieure cette année, mais Marinus Bunt de B&B Fruit s'attend tout de même à une excellente saison. Cette entreprise familiale cultive et commercialise des prunes.


Marinus et Frederik Bunt

La troisième génération de B&B Fruit, Frederik et Marinus Bunt, est à la tête de l'entreprise. Ils se sont surnommés les maîtres de la prune des Pays-Bas. Et ce n'est pas peu dire. B&B Fruit est, en effet, le seul acteur aux Pays-Bas qui réunit tous les maillons de la chaîne de la prune.

De la culture, au triage et au conditionnement, en passant par la vente et la transformation en jus de prunes, en sauces et en divers autres produits. « On peut dire sans se tromper que nous avons une passion pour les prunes », déclare Marinus. « Nous livrons nos produits ultra-frais à nos clients. Nous voulons que tous les Néerlandais qui pensent aux prunes pensent à nous. »

Une récolte plus petite que d'habitude
B&B Fruit cultive des prunes sur 40 hectares aux Pays-Bas. Les deux hommes exploitent également un verger de prunes de 20 hectares en Pologne. À l'heure où nous écrivons ces lignes, à la mi-juin, le compte à rebours a déjà commencé. « La nouvelle saison des prunes commencera dans trois semaines. Nous nous attendons à une récolte légèrement inférieure à la normale. Environ 80 % des volumes habituels devraient être disponibles. Cela représente environ 1,5 million de kg. Les raisons ? Nous avons subi de légers dégâts dus au gel, et les fortes pluies de l'année dernière nous ont également affectés. Les arbres ont un peu moins de fruits cette année. Cela vaut aussi bien pour les Pays-Bas que pour la Pologne. »

Marinus explique que Frederik et lui ont créé l'entreprise de culture polonaise afin de pouvoir cultiver des prunes moins chères pour le marché néerlandais. Aujourd'hui, la plupart des prunes qu'ils cultivent en Pologne restent là-bas. « Il n'est pas rentable de faire venir les prunes [aux Pays-Bas], étant donné les coûts de culture et de transport plus élevés. Par ailleurs, les ventes sur le marché polonais se portent bien », explique-t-il. B&B Fruit vend ses prunes essentiellement à des supermarchés et des grossistes néerlandais, et environ 10 % d'entre elles traversent la frontière.

Un marché prudent
Ce maître prunier s'attend à une excellente saison, mais il se montre prudent. « Ce qui est inhabituel cette année, c'est que les consommateurs ne peuvent débourser leur argent d'une seule traite. Mais il faut attendre pour voir. Si nous avons un bon été, tout pourrait basculer. On ne peut pas comparer nos prunes à celles qui sont importées. »

« Nous cultivons des variétés traditionnelles comme l'Opal, la prune de vin, la Reine Victoria et les variétés bleues Jubilee, Vandor et Victory. Nos prunes Victory donnent des fruits de 50 à 80g. Elles sont assez grosses, et il n'y en a pas beaucoup. La Scandinavie et la Suisse sont des marchés d'exportation particulièrement importants pour ces gros calibres », explique Martinus.

Prunes et santé
Selon lui, les prunes gagnent de plus en plus de terrain. « Ce fruit est connu depuis toujours comme un laxatif naturel, mais la prune a bien d'autres vertus. Les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé, ce qui profite à notre produit. Elles ne sont pas seulement riches en fibres et en calcium ; les prunes contiennent de nombreuses vitamines et antioxydants. Manger des prunes régulièrement est également bon pour la formation des os et le taux de sucre dans le sang, et cela aide votre sang à absorber le fer. Les prunes sont comme un catalyseur pour obtenir plus d'énergie des aliments. Elles sont idéales pendant ou après l'exercice. »

« Les patients hospitalisés après une opération reçoivent souvent un plat à base de prunes. Nous fournissons nos prunes au plus grand centre d'entraînement sportif de haut niveau des Pays-Bas », poursuit Martinus. « Quant à nos jus de pruneaux, ils servent souvent aux établissements de santé, comme les hôpitaux. La consommation est globalement en hausse. Les personnes issues de l'immigration mangent généralement beaucoup de prunes. De même, la jeune génération, consciente de la santé et de l'environnement, achète plus souvent des prunes. »

Un produit purement naturel
Les prunes sont sans aucun doute un produit respectueux de l'environnement. Il ne faut pratiquement pas de pesticides pour les cultiver, souligne Marinus. « C'est un produit extrêmement robuste, et purement naturel. Nos prunes sont pratiquement exemptes de LMR. De plus, elles sont certifiées GlobalGAP, Planet Proof et GRAPS. Nous sommes l'un des rares producteurs de fruits à cultiver selon les normes Milieukeur. En dehors de cela, nous voulons simplement offrir un bon produit, fiable et honnête. Nos lignes de communication courtes et nos méthodes de travail y contribuent certainement », conclut-il.

Pour plus d’informations :
B&B Fruit
Tél. : +31 (0)6 225 28 117
info@benbfruit.nl
www.benbfruit.nl


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)