La production espagnole de pommes et de poires chute de 23 % et 17 %

Récemment, Cooperativas Agro-alimentarias a indiqué qu'en raison des pluies et des tempêtes de grêle du printemps, la production de pommes en Espagne devrait baisser de 23 % et celle de poires de 17 %.

En Europe (UE+UK), selon les estimations présentées dans Prognosfruit 2022, la production de pommes sera similaire à celle de l'année dernière, tandis que la production de poires se redressera après le déclin de la récolte précédente.

En ce qui concerne les prévisions européennes pour la récolte de pommes, « elle atteindra 12 167 887 tonnes, soit +1 % de plus que l'année dernière et +9 % par rapport à la moyenne des trois dernières saisons. Par variétés, Golden Delicious devrait diminuer de 5 % (2,06 millions de tonnes), Gala augmentera de 2 % (1,61 millions de tonnes) ; Idared diminuera de 10 % et Red Delicious devrait augmenter de 3 % pour atteindre 697 108 tonnes. En raison de la diversification variétale, des augmentations sont également attendues pour des variétés telles que Cripps Pink, Elsar, Pinova, Red Jonaprince et d'autres nouvelles variétés club. » 

« L'Espagne, tout comme la Hongrie et le Portugal, s'écarte de la tendance européenne générale. La production de pommes atteindra 430 944 tonnes, soit 16 % de moins que la moyenne des trois dernières saisons. Les pommes Golden Group continuent d'être les principales variétés récoltées, représentant 43 % du total, suivies par les Gala avec 20 % du total. » 

En ce qui concerne les prévisions relatives aux poires, « En Europe (UE+UK), on estime que la récolte de 2022 augmentera de 20 % par rapport à l'année dernière et de +5 % par rapport à la moyenne des trois dernières années, s'élevant à 2 077 000 tonnes. Cette augmentation significative est principalement due à la reprise des niveaux de production en Italie et en France, atteignant respectivement 473 690 t et 137 000 t. La variété Conférence, la variété majoritaire, devrait augmenter de 7 % pour atteindre 934.532 t, tandis que la deuxième du classement, la William, augmentera de 69 % (237.009 t). » 

Encore une fois, « l'Espagne - comme le Portugal - suit une tendance inverse avec une diminution de 17 % de sa récolte, tant par rapport à l'année dernière que par rapport à la moyenne des trois dernières années, avec 255.611 t. » 

« Dans la vallée de l'Ebre, la production de pommes et de poires a été considérablement réduite par les gelées de printemps, ce qui affectera la qualité et le calibre, et les températures élevées de l'été pourraient causer des brûlures aux fruits, en particulier aux poires. » 

« Dans la région de Murcie, les pluies de mars et avril ont provoqué des difficultés dans la nouaison et une mauvaise pollinisation, ce qui entraînera également une perte importante de récolte par rapport à la saison précédente. Les fortes tempêtes de grêle du mois d'avril ont également laissé une grande partie de la récolte marquée par des défauts de grêle, laissant un pourcentage de la récolte impropre à la commercialisation. »

 

Source : agro-alimentarias.coop 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)