Joël Boyer, Boyer :

« Les producteurs de melon sont à bout ! »

Cette campagne aura été particulièrement compliquée pour les producteurs de melon. Avec les températures chaudes, la saison a d’abord commencé en avance et avec des volumes conséquents. Cette arrivée précoce et massive de production a fait plonger le marché en-dessous de prix décents pour les producteurs. Puis, les orages de grêles et les températures fraîches qui ont suivi début juillet dans le Centre-Ouest et le Sud-Ouest ont impacté la production, provoquant des défauts de nouaisons aboutissant à une baisse de rendement. « Nous venons tout juste de sortir d’une période de « ventre mou », comme on le dit dans notre jargon », rapporte Joël Boyer de l’entreprise du même nom. « Nous avons vraiment eu un fléchissement de récolte notable, qui fut beaucoup plus long que ce que nous avions envisagé. Aujourd’hui, il manque de la production pour répondre à la demande ». Un défaut de récolte qui s’est étendu jusqu’à la semaine du 15 août, période pourtant sensée être la plus productive de la campagne. « Les tonnages nationaux actuellement s’élèvent à 2000 – 2500 T/j alors qu’ils devraient atteindre les 4000 – 4500 T/j ».

Heureusement, la production devrait s’intensifier de nouveau à partir du milieu de la semaine, même si le manque d’eau impacte inéluctablement les calibres : « Nous avions plusieurs clients qui ne voulaient que des calibres 12 sans vouloir de calibre 15 ce qui compliquait encore plus les choses pour les producteurs. Mais devant le manque de disponibilité en 12, ils ont fini par acheter du 15. Les producteurs sont absolument excédés par le manque de disponibilité en eau. Ils en ont marre qu’on les empêche de créer des réserves d’eau en hiver pour pouvoir faire face à la sécheresse l’été. Avec le rationnement de plus en plus drastique de l’eau, certaines melonnières sont en train de se perdre alors que la demande par cette météo caniculaire est particulièrement élevée. La colère commence à gronder dans nos campagnes et si rien n’est fait, les producteurs ne sont pas prêts de se calmer ! »

Pour plus d’informations :
Joël Boyer
Boyer
Cell. : 06 07 63 85 73
joel.boyer@philibon.com  
https://www.philibon.com   

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)