La Belgique s'attend à une mauvaise récolte de pommes de terre après une longue période de sécheresse

Les producteurs belges se préparent à une récolte de pommes de terre exceptionnellement mauvaise, car une grave sécheresse et des températures élevées ont impacté les champs. Ce mois de juillet a été le plus sec jamais enregistré depuis 1885, date à laquelle il n'est tombé en moyenne que cinq millimètres de pluie dans tout le pays. Lorsque la récolte commencera à la mi-septembre, la Wallonie s'attend à un rendement de 35 à 40 tonnes brutes par hectare. Typiquement, un hectare devrait donner 44,5 tonnes. Un bon rendement serait typiquement de 45 tonnes par hectare, un excellent : 50 tonnes.

Toutefois, le manque de précipitations n'est pas uniforme dans toute la Belgique, et certaines régions productrices de pommes de terre ont reçu jusqu'à 20 millimètres de pluie.

Cette année, les pommes de terre belges souffrent de la plus longue période de sécheresse de l'histoire récente. Les pommes de terre à croissance tardive se sont repliées sur elles-mêmes, attendant le retour de la pluie, a déclaré M. Lebrun. Pour celles plantées plus tôt, la récolte a déjà commencé, et les rendements sont légèrement inférieurs à la moyenne.

Source : brusselstimes.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)