L'excès de demande mondiale pour les transporteurs touche à sa fin

Dans le dernier numéro du Sunday Spotlight, Sea Intelligence a analysé l’impact de la réduction de la capacité du marché (due aux retards des navires) sur la croissance effective de la flotte mondiale et son impact sur l'équilibre entre l'offre et la demande mondiales.

Comme point de départ, un modèle de croissance structurelle sous-jacente de la flotte a été créé, en tenant également compte de l'indisponibilité de la flotte mondiale due aux retards des navires. Alors que la flotte nominale a augmenté à un taux constant d'environ 4 % entre 2020 et 2022, la flotte disponible a connu une baisse substantielle lorsque les retards ont commencé à devenir importants, avec un écart considérable entre les deux valeurs.

La figure ci-dessus montre la croissance cumulée de la taille de la flotte disponible et de la demande en EVP Miles par rapport à janvier 2020. Les pics importants de la demande en février 2021 et 2022 sont un effet du Nouvel An chinois et ne signalent aucun changement sous-jacent.

Il est clair que l'extrême supériorité des compagnies maritimes en 2021 est due à une croissance cumulative de la demande systématiquement supérieure à la flotte disponible. Cet effet a commencé en juillet 2020 et ne s'est atténué qu'au cours des derniers mois. En fait, de novembre 2020 à janvier 2022, la demande a été constamment supérieure de 10 % à la capacité. Toutefois, l'écart s'est réduit et n'est plus que de 2 % par rapport aux niveaux d'avant la pandémie.

Source : sea-intelligence.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)