40 % des pomelos de Meizhou ne pourront être vendus avant la fin du festival de la mi-automne

Chaque année, en septembre, le pomelo chinois devient tout naturellement un cadeau incontournable pour le festival de la mi-automne. Mais selon l'Association de l'industrie du pomelo de la ville de Meizhou, environ 40 % des pomelos de Meizhou de cette année ne seront pas prêts à être vendus avant la fin du festival en raison d'une maturité insuffisante.

À l'heure actuelle, les pomelos chinois sont récoltés et expédiés en grandes quantités tous les jours, mais comme le festival de la mi-automne a lieu cette année beaucoup plus tôt que les années précédentes, le temps de vente restant pour les producteurs de fruits est très limité. En outre, la météo a également affecté dans une certaine mesure la maturité des pomelos de Meizhou cette année. Certains fruits ont un goût aigre, leur chair est sèche et ils ne répondent pas, pour l'instant, aux normes du marché.

Cette année, la fête de la mi-automne a lieu une dizaine de jours plus tôt que l'année dernière, ce qui réduit la durée des ventes. En outre, au premier semestre de cette année, la pluie a été abondante et la lumière plus faible. Les deux mois précédant la récolte ont connu un temps sec, de sorte que la proportion de pomelos à miel qui ont satisfait aux normes correspondantes est relativement faible. On s'attend à ce que le reste soit cueilli progressivement d'ici la mi ou la fin septembre.

Il est clair que la production globale de pomelos de Meizhou cette année sera légèrement inférieure à celle de l'année dernière, avec environ 500 000 tonnes. Les initiés du secteur ont analysé qu'en raison d'une pluviométrie trop élevée pendant la période de floraison, le taux de nouaison des fruits n'était pas suffisant et qu'en plus certains producteurs ont abandonné les pomelos, ou les ont greffés avec d'autres variétés telles que les pomelos verts Shatian ou Thai.

En plus d'une légère réduction de la production, le marché du pomelo chinois de cette année est également un peu faible par rapport à la même période l'année dernière. Le prix à l'origine se situe principalement dans la fourchette de 2 à 3 RMB/kg. M. Wu, un producteur de fruits à Meizhou, dans le Guangdong, pense qu'après le festival de la mi-automne, le prix sera probablement inférieur à 2RMB/kg. Si les acheteurs se tournent vers Pinghe, dans le Fujian, une autre zone de production pour s'approvisionner, la pression commerciale augmentera.

Source : NFNCBcitrus


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)