PIP Innovations

Une trancheuse de pommes de terre étonnamment multifonctionnelle

Peka Kroef est un transformateur de pommes de terre aux Pays-Bas. En tant que tel, il a constaté que le processus de tranchage des pommes de terre devait être optimisé et son efficacité améliorée. « Le marché ne disposait pas d'une machine capable de couper les taches noires des tranches de pommes de terre », commence Bart Kroef. « Alors nous nous sommes dit, pourquoi ne pas en concevoir une nous-mêmes ? ». Depuis quatre ans, la Peka Kroef utilise des D-Blades à part entière, les robots de transformation Delta de PIP Innovations.

La trancheuse
« Un processeur optique sépare d'abord les bonnes tranches de celles qui présentent des points noirs, pour les détourner vers le trancheur. Nous utilisons la vision et la technologie 3D, ainsi que le Deep Learning pour analyser précisément le produit et contrôler les robots delta », explique Bart, propriétaire de PIP Innovations et PDG de Peka Kroef depuis dix ans.

« Ces derniers sont équipés d'une lame ronde et peuvent découper avec précision les points noirs. Auparavant, les tranches défectueuses étaient immédiatement jetées comme aliments pour le bétail. C'est un gaspillage, bien sûr, car ces taches noires ne représentent que 5 % des tranches. Après l'introduction de plusieurs innovations PIP, l'efficacité globale de Peka s'est améliorée de 52 % à 60 %. »

Un triple avantage
La D-Blade présente un triple avantage : augmentation du rendement, progrès de la qualité des produits et possibilité d'introduire de nouveaux produits. Dans le segment des pommes de terre, ce dernier avantage se traduit par exemple par la transformation de pommes de terre Hasselback. Mais la machine se prête aussi parfaitement au traitement d'autres produits, comme les fraises et les carottes.

Lames durables
Vous pouvez monter différents types de lames sur les robots delta : des lames pour couper les frites, des lames pour couper les pommes de terre en deux ou en quatre, des lames pour couper une croix dans les pommes de terre au four, pour enlever la couronne des pommes de terre et des fraises ou pour couper les carottes. La liste est longue. « Dans l'industrie de la carotte, les lames ne durent que six mois, en fonction de leur utilisation. Chez Peka Kroef, nous n'avons pas eu à remplacer les lames de nos produits à base de pommes de terre en quatre ans », proclame fièrement Bart.

Une machine simple
« Mécaniquement, la D-Blade est une machine très simple avec un seul tapis roulant, des composants électroniques et deux ou six robots, selon la taille de l'usine de transformation », explique Jeroen Pannekoek, directeur général de PIP Innovations. « Selon le client, la trancheuse est rentabilisée en deux ans pour les pommes de terre ; dans le cas des fraises, on peut même envisager une saison. » La simplicité se manifeste également par un panneau de commande convivial et intuitif.

« Il n'est pas nécessaire d'être un informaticien pour faire fonctionner la machine », ajoute Bart. « En fait, nous essayons de rendre les choses aussi simples que possible pour les clients. Nous avons un lien en ligne avec la machine pour surveiller ses performances. Si quelque chose menace de mal tourner, nous contactons le client. En cas de dysfonctionnement ou de problème lié au logiciel, nous sommes généralement sur le coup avant même que cela ne devienne un véritable problème. »

Codian Robotics fournit le robot et VDL Systems construit la machine. Il s'agit de deux sociétés néerlandaises.

Efficacité
« Il y a encore beaucoup de machines de traitement des fraises en service où les fruits doivent être positionnés manuellement. Cela augmente évidemment les coûts de main-d'œuvre. Et même dans les trancheuses où l'on peut introduire les fraises de manière aléatoire, les pertes sont encore de 20 à 30 %. Nos pertes sont plus faibles qu'avec le travail manuel. De plus, nous travaillons cinq fois plus vite. Chaque robot, utilisant la D-Blade, peut couper en deux quatre à cinq pommes de terre par seconde. C'est aussi rapide, voire plus, que les machines conventionnelles. Mais celles-ci ne sont jamais capables, par exemple, de couper les pommes de terre lisses pelées à la vapeur en leur milieu », se vante Bart.

« Deux entreprises de carottes utilisent le D-Blad depuis 18 mois pour couper leurs produits en tranches et en portions, avec une efficacité accrue de 20 % par rapport aux machines existantes : de 60-65 % à 80-85 %. Et si la carotte est incurvée, le couteau coupera en suivant cette courbure pour une utilisation optimale du produit. Nos clients fonctionnent ainsi : les carottes sont d'abord lavées, puis les corps étrangers sont éliminés, le produit trié va dans la trancheuse, et enfin, un trieur sépare les mauvais morceaux des bons, redirigeant les carottes manquantes vers la D-Blade », poursuit Jeroen.

Multifonctionnel
Le caractère multifonctionnel de la D-Blade suscite des demandes de toutes parts. « Le mois dernier, nous avons fait des concombres, des courgettes et des choux-fleurs. Nous recevons des demandes pour du poisson, des ananas et des pêches. Nous n'avons pas un temps infini, mais nous réfléchissons à de nouvelles applications. Par exemple, une entreprise veut une machine à découper les choux-fleurs. Après le désencrage, le chou-fleur se brise en bouquets de taille inégale, alors que l'entreprise reçoit des commandes de tailles spécifiques. Nous pourrions donc demander à la D-Blade de trier la sortie de l'étrogneur en différentes tailles. La D-Blade « observe » les contours des fleurettes et décide ensuite de les couper ou non. Pour l'instant, cela se fait encore essentiellement à la main. »

Clients
Les processeurs basés sur le robot delta de PIP Innovations ont également suscité l'intérêt des entreprises étrangères. « Une multinationale possède l'un de nos D-Blades dans une usine de transformation de fraises en France. Fin juillet, nous avons visité un acteur majeur de la transformation des pommes de terre Hasselback et de la pomme de terre au four au Royaume-Uni. Il y a environ six semaines, nous avons livré une trancheuse à un acteur mondial du marché de la pomme de terre aux États-Unis, et nous prévoyons une livraison à un transformateur de carottes en Californie. Nous avons même reçu une demande de Tasmanie pour un portionneur de patates douces. C'est actuellement un produit très populaire mais dont la forme est irrégulière. Ce n'est pas un problème pour la D-Blade ; en un clin d'œil, elle détermine combien de fois la patate douce passant sous son « œil » doit être tranchée. Et c'est ainsi que nous continuons à aller de l'avant », conclut Jeroen.

Pour plus d’informations :
PIP Innovations
Beukenlaan 61
5409 SX Odiliapeel
Tél. : +31 88 0227 201
info@pip-innovations.com
www.pip-innovations.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)