Kingsly Kwalar, Optimiz

Les exportateurs ne doivent pas perdre espoir pour une indemnisation des pertes causées par les retards

« Les pertes résultant de retards dans le transit sont en augmentation dans le monde entier. Mais, c'est une erreur de penser que les compagnies maritimes ne sont jamais responsables », souligne Kingsly Kwalar, fondateur d'Optimiz (à droite).

Kingsly vient de rencontrer des exportateurs sud-africains lui faisant part de leur frustration face à la grève portuaire.

« Certains d'entre eux constatent une augmentation des coûts associés à leurs expéditions, car ils doivent réacheminer leurs conteneurs vers la Namibie ou le Mozambique dans l'espoir d'atteindre Rotterdam à temps. Les souscripteurs se sont plaints d'une importante pénurie de compétences sur le marché, notamment en ce qui concerne les inspecteurs ».

« Tout espoir semble perdu en matière de réclamations relatives aux retards. En effet, il est courant que les compagnies maritimes rejettent ces réclamations. »

La société fondée par Kingsly, Optimiz, estime que la situation pourrait être différente si l'exportateur disposait de toutes les preuves nécessaires en cas de réclamation. En outre, souligne-t-il, une part importante des dommages résulte d'une erreur humaine.

Faciliter l'attribution de la responsabilité des dommages aux fruits débarqués
En 2020, la société Optimiz a été lancée pour permettre aux commerçants internationaux d'inspecter à distance leurs cargaisons conteneurisées et d'automatiser leurs processus de réclamation.

Pour aider les exportateurs à décider facilement s'ils doivent ou non poursuivre une réclamation résultant d'un retard, Optimiz a mis au point le Delay Claims Quadrant, une formule simple permettant aux parties prenantes de déterminer s'il existe ou non un bon dossier contre le transporteur.


Photo : Optimiz

« Un rapport d'enquête sur la qualité et la cause des dommages des fruits débarqués, établi par un expert en Europe, coûte environ 1 000 à 1 500 euros. Avec notre système, une telle inspection ne coûte que 10 euros », explique-t-il. « Cela est possible parce que, plutôt que d'enquêter à rebours pour déterminer la cause de la perte, nous permettons aux parties prenantes de saisir des données pertinentes et objectives sur l'état de la cargaison tout au long de la chaîne d'approvisionnement, ce qui rend extrêmement facile l'attribution des responsabilités. »

Inspections à distance avant et après l'expédition
Lors de leur récent petit-déjeuner de travail à Johannesburg sur le thème « Underwriting Perishables in a Volatile Market (NDTR : Tarification des denrées périssables dans un marché volatile) » (organisé par Lebogang Rahlao, directeur général du courtier d'assurance Nacora en partenariat avec Kuehne and Nagel, Optimiz et StilFresh), ils ont présenté aux courtiers d'assurance et aux souscripteurs leur application mobile et lancé l'Optimiz Desktop Survey.

Cette solution innovante permet aux exportateurs de fruits et à leurs assureurs d'inspecter à distance la manutention, la qualité et l'état de leurs produits avant et après l'expédition, en rationalisant leur processus interne de collecte de preuves, de la récolte à la mise en conteneur. Les preuves comprennent des photos, des vidéos et des textes courts, ainsi que les métadonnées permettant d'authentifier les informations recueillies. Si nécessaire, l'avis ou la conclusion d'un expert qualifié peut ensuite être ajouté au rapport.

« Vous fournissez le numéro du conteneur et notre application effectue une recherche dans le système de la compagnie maritime pour obtenir l'historique du conteneur ». De cette façon, l'exportateur ou le producteur peut savoir où se trouve le conteneur sans avoir à chercher ailleurs.

Les assureurs sont en mesure d'obtenir des informations plus nombreuses et de meilleure qualité sur leur exposition aux risques, tandis que l'application plaît aux experts, car elle leur permet de travailler davantage en dehors de leur zone géographique habituelle, tout en économisant les frais de déplacement et le travail administratif lié à la rédaction des rapports.

Kingsly a rejoint le secteur du transport maritime en travaillant pour un armateur grec à Londres. Il a ensuite été recruté en Argentine où, comme il le dit lui-même, il a « changé de camp» en aidant les exportateurs de fruits et les assureurs d'Amérique latine à gérer les sinistres et les risques.

Quatre ans plus tard, il s'est installé en Afrique du Sud et a créé StilFresh après avoir constaté un manque sur le marché d'experts en sinistres africains pour participer à la résolution des problèmes des exportateurs africains.

Pour plus d'informations :
Kingsly Kwalar
Optimiz
Tél. : +44 49 160 343 9696
king@optimiz.claims
www.optimiz.claims


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)