La récolte de pommes de terre dans l'Alava s'achève avec une production inférieure de 30 %

« La consommation de pommes de terre par les ménages est en baisse »

La récolte de pommes de terre est terminée dans la province d'Alava, où la production a diminué de près de 30 % par rapport à l'année précédente, en raison d'une baisse des rendements, avec une surface similaire à celle de la saison dernière.

La récolte a été affectée principalement par les températures élevées et le manque de pluie de ces derniers mois. « Néanmoins, malgré la baisse de production, la qualité des tubercules est supérieure à la moyenne des autres années et il y a également des tailles plus appropriées pour la vente. De sorte que le rendement est entre 10 et 15 % plus élevé cette saison par rapport à une année avec les conditions habituelles », affirme Alfonso Sáenz de Cámara, directeur d'Udapa.

« En général, il y a moins de pommes de terre disponibles sur le marché européen car cela est indiqué par les prix, qui sont assez élevés », souligne le gérant de cette coopérative d'Alava. « Cela est dû à la fois à la hausse des coûts de production et de manutention et à la baisse de l'offre disponible, car s'il y avait eu plus de production, nous n'aurions pas atteint ces niveaux de prix. La pomme de terre sera stockée jusqu'en mars mais nous ne savons pas comment les prix vont évoluer d'ici là. » 

Ce que l'on peut déjà constater, selon Alfonso Sáenz de Cámara, c'est une baisse de la consommation de 13 à 15 % dans le commerce de détail européen dans ce climat économique inflationniste. « Il semble clair que la consommation de pommes de terre est en baisse, du moins dans les grands supermarchés, où nous pouvons mieux mesurer ces tendances. Cela indique que la consommation est en baisse, surtout dans les foyers, car les consommateurs mangent davantage à l'extérieur et le canal HoReCa s'est bien rétabli après les pires années de la pandémie. L'industrie a également besoin d'une production de plus en plus importante », explique-t-il.

Malgré la baisse des volumes de production cette année, Udapa prévoit de traiter entre 78 000 et 80 000 tonnes de pommes de terre, ce qui représente une augmentation par rapport à la saison dernière, tant au niveau de la commercialisation en frais que de l'industrie.  


Pour plus d'informations : 
Alfonso Sáenz de Cámara 
Udapa S.Coop.
C/ Paduleta nº1, Pol. Ind. de Júndiz
01015 Vitoria-Gasteiz (Alava)
Tél. : +34 945 290 395
alfonso@udapa.com 
udapa.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)