Facile à recycler : la puce informatique en peau de champignon

La peau des champignons peut être utilisée pour fabriquer la base des puces informatiques et des batteries, ce qui permet de les recycler plus facilement. Martin Kaltenbrunner, de l'Université Johannes Kepler en Allemagne, a déclaré que le champignon de Paris pouvait être utilisé avec succès dans la fabrication des puces informatiques.

La peau du champignon, testée par les chercheurs, est flexible, durable et peut résister à des températures supérieures à 2 000 °C. Elle est idéale pour les puces informatiques et cela pourrait contribuer à la réduction de 50 millions de tonnes de déchets électroniques annuels générés par le vieux matériel informatique.

Source : www.msn.com/en-us


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)