Frédéric Delahaye, Alinéa Top Alliance : « La consommation se maintient mais il faudra un ajustement pour compenser la hausse des coûts »

Une coupe du monde aux couleurs de l’Ail Rose de Lautrec

A l’aube de cette coupe du monde 2022, la société Alinéa Top Alliance a « frappé fort » avec une théâtralisation unique établie chez un de ses clients. Une animation visant à mettre en avant sa gamme de produits sous les couleurs du drapeau français : « Quand nous réalisons des théâtralisations, nous tâchons de mettre en avant le savoir-faire de nos producteurs français, en installant des produits sous signes officiels de qualité IGP / AOP / Label Rouge. Dans le cas de cette dernière, la coupe a été réalisée à partir d’ail rose de Lautrec par les producteurs, adhérents à la coopérative, c’est une occasion de parler d’eux », rapporte Frédéric Delahaye, Cadre Commercial Grands Comptes chez la Cooperative Alinea Top Alliance.

Un succès directement lié à l’originalité du décors
Bien que récemment installée, cette animation obtiendrait déjà les résultats escomptés : « Nous réalisons régulièrement des mises en avant de manière mensuelle, en cohérence avec les saisons et thématiques du moment. Une théâtralisation a toujours pour but de booster les ventes de nos gammes dans le rayon fruits et légumes, c’est un moyen original de réaliser un meilleur chiffre d’affaires sur ce type de produits pour nos clients GMS. Et son efficacité est mesurée par l’originalité des décors utilisés pour marquer l’esprit des consommateurs et celui de nos clients mais aussi par les volumes engagés durant toute la durée d’installation de ce type d’opération. Pour cette théâtralisation sur le thème de la coupe du monde de football, nous avons des retours positifs de nos clients qui sont enchantés de mettre un peu d’animation dans leur rayon fruits et légumes. Pour ce qui est de l’impact sur le consommateur final, le développement des ventes que nous connaissons depuis plusieurs années est un signe flagrant de leur satisfaction ».

Une campagne française qui sera plus courte qu’à l’accoutumée
Concernant la campagne en cours, la filière condiment n’a pas échappé aux conséquences de la sécheresse et de la canicule estivale. « Comme l’ensemble de la filière des fruits et légumes, nos agriculteurs ont été touchés par des conditions climatiques exceptionnelles, qui ont entrainé une faiblesse des calibres et une baisse inquiétante des rendements. Ces deux facteurs impliquent que la campagne française sera bien plus courte que les années précédentes ».

Un repositionnement du consommateur sur des gammes plus économiques ?
Côté consommation et malgré un contexte morose, la demande n’aurait pour l’instant pas réellement été impactée par la baisse du pouvoir d’achat : « Bien que la consommation se maintienne dans notre segment, toutes les augmentations que nous subissons (prix de l’énergie, des emballages sans plastique etc.) n’ont pas été répercutées auprès de nos clients. Mais il faudra bien faire un ajustement tarifaire qui malheureusement se fera peut-être au détriment de la consommation ou bien sur la typologie des produits consommés. Le consommateur pourrait se repositionner sur des gammes plus économiques ».

Pour plus d’informations :
Frédéric Delahaye
Alinéa Top Alliance
Tél. : 05 63 26 28 00
fdelahaye@topalliance.com

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)