European Green Deal :

Mettre fin au gaspillage d'emballages, favoriser la réutilisation et le recyclage

Fin décembre, la Commission a proposé de nouvelles règles européennes sur les emballages. En moyenne, chaque Européen produit près de 180 kg de déchets d'emballage par an. L'emballage est l'un des principaux utilisateurs de matériaux vierges, puisque 40 % des plastiques et 50 % du papier utilisés dans l'UE sont destinés à l'emballage. Si aucune mesure n'est prise, l'UE connaîtra une nouvelle augmentation de 19 % des déchets d'emballages d'ici à 2030, et même de 46 % pour les déchets d'emballages en plastique.

Les nouvelles règles visent à mettre un terme à cette tendance. Pour les consommateurs, elles permettront de proposer des emballages réutilisables, de se débarrasser des emballages inutiles, de limiter le suremballage et de fournir des étiquettes claires pour favoriser un recyclage correct. Pour l'industrie, elles créeront de nouvelles opportunités commerciales, notamment pour les petites entreprises, réduiront le besoin de matériaux vierges, stimuleront la capacité de recyclage de l'Europe et rendront l'Europe moins dépendante des ressources primaires et des fournisseurs externes. Elles mettront le secteur de l'emballage sur la voie de la neutralité climatique d'ici 2050.

La Commission apporte également des éclaircissements aux consommateurs et à l'industrie sur les plastiques biosourcés, compostables et biodégradables : elle précise pour quelles applications ces plastiques sont réellement bénéfiques pour l'environnement et comment ils doivent être conçus, éliminés et recyclés.

Ces propositions sont des éléments clés du plan d'action pour l'économie circulaire de la Commission européenne et de son objectif de faire des produits durables la norme. Elles répondent également aux demandes spécifiques des Européens exprimées lors de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. 

Prévenir les déchets d'emballages, stimuler la réutilisation et la recharge, et rendre tous les emballages recyclables d'ici 2030
La proposition de révision de la législation européenne sur les emballages et les déchets d'emballages poursuit trois objectifs principaux. Premièrement, prévenir la production de déchets d'emballages : réduire leur quantité, limiter les emballages inutiles et promouvoir les solutions d'emballage réutilisables et rechargeables. Deuxièmement, stimuler le recyclage de haute qualité (en circuit fermé) : faire en sorte que tous les emballages présents sur le marché européen soient recyclables de manière économiquement viable d'ici 2030. Et enfin, pour réduire les besoins en ressources naturelles primaires et créer un marché performant pour les matières premières secondaires, augmenter l'utilisation de plastiques recyclés dans les emballages grâce à des objectifs obligatoires.

La proposition permettra de dissiper toute confusion quant à l'appartenance d'un emballage à une poubelle de recyclage. Chaque emballage portera une étiquette indiquant de quoi il est composé et dans quel flux de déchets il doit être placé. Les conteneurs de collecte des déchets porteront les mêmes étiquettes. Les mêmes symboles seront utilisés partout dans l'UE.

Pour plus d'informations : 
ec.europa.eu 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)