La société Zweifel Pomy-Chips AG est depuis de nombreuses années le premier fabricant de chips en Suisse. Chaque jour, des tonnes de matières premières provenant des champs suisses sont transformées en chips croustillantes de haute qualité pour le commerce de détail alimentaire à travers tout le pays. Les tubercules, souvent sales et terreux, sont lavés dès leur arrivée. Pour le processus de lavage, très gourmand en eau, Zweifel fait confiance depuis près de cinq ans au système de recirculation innovant de VAM Watertech.

L'eau nécessaire au lavage de la matière première est traitée et purifiée grâce à ce système. L'eau est séparée de la boue au moyen d'additifs. « Enfin, de l'eau claire sort et retourne dans le cycle. Grâce à cette nouvelle technologie, nous disposons d'une eau propre pour le pré-nettoyage des pommes de terre. Ainsi, à l'étape suivante, à savoir la production de chips, seule une matière première propre circule, contribuant ainsi de manière significative à un processus d'épluchage optimal. Les avantages touchent donc l'ensemble du processus de production », explique Markus Mutter, responsable du traitement des eaux usées chez Zweifel Pomy-Chips AG et superviseur du projet depuis sa conception.

Hautement automatisé et faible maintenance nécessaire
Grâce notamment au soutien intensif du fournisseur VAM Watertech, l'installation a pu être intégrée sans problème dans les chaînes de travail existantes, explique Markus Mutter avec le recul. « Le seul problème était le manque de place. Le nouveau processus est bien plus grand que l'ancien système, nous avons donc dû répartir les composants dans tout le bâtiment. Toutefois, avec un ou deux tuyaux supplémentaires, nous avons pu accommoder l'ensemble de la ligne. Au départ, nous avons dû nous familiariser avec ce système, mais sinon, l'installation est essentiellement automatisée et ne nécessite aucune maintenance, ce qui constitue bien sûr un atout supplémentaire. »

Extension de la ligne
Compte tenu de l'expérience initiale positive, l'expansion du système de gestion de l'eau pourrait être envisagée à l'avenir. « Il arrive toujours que le sol de la matière première contienne encore un peu de sable, en fonction de la région de culture et du type de sol. Il est possible d'imaginer qu'à un moment donné, l'usine sera équipée d'un dispositif supplémentaire pour pouvoir filtrer ce sable de façon appropriée et augmenter ainsi la qualité de l'eau. Mais pour l'instant, nous sommes bien positionnés avec cette station. Nous sommes également en mesure de répondre aux pics de production, comme par exemple actuellement, à Noël », indique Mutter.

Zweifel en vitrine
L'équipe de VAM WaterTech revient également sur une excellente coopération. « Zweifel nous a approchés lors d'un salon professionnel et a été convaincu par le système dès le début. Ils se sont ensuite renseignés sur le processus auprès d'un utilisateur existant et nous ont fourni quelques données. Pour nous, le défi consistait à intégrer les différents composants, d'autant plus que certains d'entre eux devaient également être installés sous le sol. Au final, tous les composants ont trouvé leur place et le processus fonctionne parfaitement comme nous le souhaitions. Depuis, Zweifel est devenue la vitrine du marché suisse. De nombreux intéressés et nouveaux clients s'informent sur place des caractéristiques et avantages du système. »


Pour plus d'informations :
Markus Mutter
Zweifel Pomy-Chips AG
Regensdorferstrasse 20
CH-8049 Zürich
Tél. : +41 (0) 800 44 22 11
Fax : +41 (0) 44 344 22 42
info@zweifel.ch
www.zweifel.ch

VAM WaterTech
Monsterweg 64
4454 AC Borssele
Tél. : +31 (0)113 - 655880
info@vam-watertech.com
www.vam-watertech.com