Entretien avec le professeur Stefano Lugli

Les variétés de cerises sans noyau sont la nouvelle frontière de la sélection

La prochaine édition de Macfrut (du 3 au 5 mai 2023) accueillera le Salon de la pépinière et de l'innovation variétale, qui sera l'occasion de faire le point sur la situation dans le monde. À cet égard, nous accueillons une série d'entretiens avec quelques experts en recherche sur les différentes espèces de fruits. Après les articles consacrés aux innovations sur la fraise, la pomme et le kiwi, nous parlons aujourd'hui de la cerise avec Stefano Lugli, coordinateur scientifique de la nouvelle exposition de Rimini.

Les rapports de la presse spécialisée sur les premiers résultats de la recherche biotechnologique en cours aux États-Unis et au Royaume-Uni ont fait sensation. Plusieurs start-ups soutenues par des multinationales du secteur et certaines institutions de recherche internationales investissent massivement dans la sélection des cerises, grâce aux techniques d'évolution assistée (TEA).

FreshPlaza (FP) : Où en sommes-nous ?
Stefano Lugli (SL) : Grâce aux nouvelles technologies d'amélioration génétique basées sur l'édition du génome et la cisgenèse, les variétés de cerises sans semence et probablement aussi sans noyau seront répandues dans un avenir proche. En outre, il sera possible de cultiver des variétés résistantes à la fissuration, des plantes résistantes aux maladies et capables de s'adapter aux changements climatiques en cours. Avec les AET, des variétés améliorées, identiques aux variétés traditionnelles, seront obtenues à un coût beaucoup plus faible qu'avec la sélection conventionnelle : cela est dû à des techniques de sélection plus rapides et, surtout, plus précises.

FP : Et en Europe ?
SL : La situation évolue. Tant que les AET ne seront pas admises dans la législation européenne, les nostalgiques de la cerise d'antan, comme les sympathisants du Slow Food ou de l'Association italienne de la cerise, pourront dormir sur leurs deux oreilles et poursuivre la lutte contre les éoliennes pour la préservation de la biodiversité ou donner un prix à celui qui crachera le plus loin un noyau de cerise. Je donnerais volontiers ce prix à ceux qui créent une véritable innovation.

Téléchargez ici le tableau

FP : D'accord, mais revenons sur terre. Quoi de neuf sous le soleil ?
SL : Le professeur Quero Garcia l'a bien dit lors de l'ICS 2022. Les méthodologies de sélection assistée donnent un grand coup de pouce à ceux qui travaillent dans la sélection traditionnelle. Plusieurs marqueurs moléculaires ont été identifiés pour certains caractères importants tels que la taille des cerises, leur couleur, la fermeté des fruits et la tolérance au fendillement. Ce sont des outils techniques qui sont devenus indispensables pour ceux qui travaillent aujourd'hui dans le domaine de la sélection des cerises. D'autant plus que nombre des objectifs d'hier et d'aujourd'hui en matière de sélection des cerises n'ont été que partiellement atteints.

FP : Sur quelles nouvelles variétés les producteurs devraient-ils se concentrer ?
SL : Selon les données de l'OCVV, l'Office communautaire des variétés végétales, une moyenne de 10 brevets sont déposés chaque année pour de nouvelles variétés de cerisiers ; rien qu'en Europe, nous en sommes à 150. Ce qui fait défaut, c'est une évaluation préliminaire, super partes, qui devrait précéder la mise sur le marché de nouvelles variétés. Il arrive souvent qu'une innovation génétique soit présentée comme révolutionnaire, la panacée pour tous les maux. Souvent, ce n'est pas le cas, et les perdants sont malheureusement les cultivateurs, qui sont les premiers à être attirés par ces chimères variétales.

Le Salon de la pépinière et de l'innovation variétale à Macfrut comprend cinq réunions consacrées aux activités de sélection pour la fraise, le kiwi, le raisin de table, la pomme et la cerise. Après un exposé introductif par des experts de renommée internationale, la parole sera donnée aux créateurs et diffuseurs de l'innovation. Les entreprises intéressées par la présentation de leurs nouvelles variétés peuvent contacter le secrétariat de l'organisation (références ci-dessous).

Pour plus d'informations : 
www.macfrut.com 
info@macfrut.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)