Principalement à cause du climat

« Un Noël sans raisin italien »

Habituellement, il n'est pas difficile de trouver des raisins italiens dans les rayons, même pendant la période de Noël, mais année, c'était quasi mission impossible pour les consommateurs.

« Pendant la période de Noël, la disponibilité des raisins italiens sur le marché a été la plus faible », déclare Donato Fanelli, producteur de Conversano (Bari) et membre du Comité italien du raisin (CUT). « Les raisins n'ont pas tenu en raison des conditions climatiques humides persistantes. De plus, les températures élevées ont entraîné une détérioration plus rapide des grappes. »

Par conséquent, les techniques de culture et même les méthodes de stockage dans des environnements climatisés n'ont pas permis d'allonger la saison. « Dès le début du mois de décembre, les conditions climatiques anormales, avec une forte humidité pendant plusieurs jours, ont contribué à la propagation des maladies fongiques (botrytis) dans les vignes. Beaucoup de fruits étaient tout simplement impropres à la vente. De nombreux détaillants ont cessé de s'approvisionner en Italie et ont cherché des produits à l'étranger. »

« Cette année, les prospectus des supermarchés étaient pleins d'offres pour d'autres fruits, principalement les pommes, kiwis et clémentines. Certaines chaînes de supermarchés dans les Pouilles ont essayé des promotions pour les raisins Italia. Ils ont été proposés pour environ 2,50 € le kilo, mais cela n'a pas vraiment stimulé les ventes, car les raisins n'étaient pas attrayants. Un tel produit ne pourrait certainement pas supporter un long transport. Les plantes étaient clairement dans une situation de stress : peu de temps après la coupe, les raisins étaient déjà décolorés. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)