Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Pieter de Ruiter, de 4Fruit Company :

« Les prix des légumes de serre espagnols sont très élevés et ça ne changera pas du jour au lendemain »

« Incroyable, ces prix. Nous opérons sur ce marché depuis quelques années maintenant, et bien sûr nous avons vu des cas exceptionnels, mais les prix actuels sont stables depuis des jours à des niveaux jamais vus », dit Pieter de Ruiter de 4Fruit Company. « Et je ne vois pas non plus la situation du marché changer du jour au lendemain. Les volumes en provenance d'Espagne ne sont pas légions. »

« Les poivrons sont vendus à un niveau de 23-25 euros par colis, les concombres à 15-16 euros et les aubergines à 16-17 euros. C'est vraiment inimaginable », poursuit l'importateur. « Et bien sûr, vous avez maintenant des clients qui commandent une demi-palette au lieu d'une palette entière, mais c'est tout aussi bien, car les volumes disponibles sont plus faibles. »

« Il faut se rappeler qu'en octobre et novembre, la météo a été excellente en Espagne. Les exploitations ont alors sorti beaucoup de fruits et nous nous sommes retrouvés de manière inattendue avec des prix très bas. Aujourd'hui, les plantes sont épuisées et le froid s'est installé à Almeria et dans les environs, mais également à Murcie. Par conséquent, il y a beaucoup moins de marchandise en provenance d'Espagne. Et l'approvisionnement en provenance des Pays-Bas se fait encore attendre, car peu de producteurs ont eu le courage de remplir leurs serres en raison du prix élevé du gaz. »

Pour plus d'informations :
Pieter de Ruiter
Société 4Fruit
Tél. : +31 180 641902
pr@4fc.nl 
www.4fruitcompany.nl 

Date de publication: