Il y a trois semaines, Scott Farms a commencé à charger la nouvelle récolte de patates douces d'Amérique du Nord. « La commercialisation n'est pas encore très avancée. Il y a encore de la marchandise égyptienne et portugaise. Nous n'avons pas encore commencé à commercialiser les patates douces biologiques », explique Pablo Fitskie, du bureau de vente européen.

« Les prix de vente ont commencé à un niveau beaucoup plus élevé que l'année dernière. Un certain nombre de producteurs américains ont également commencé à approvisionner le marché local beaucoup plus tôt. Nous sommes nous-mêmes très présents sur le marché intérieur et sommes donc moins dépendants des exportations », ajoute Fitskie.

« La récolte en Amérique du Nord s'annonce bonne. Je m'attends à ce que le calibrage soit un peu plus réduit cette année. Je crois personnellement que nous terminerons la récolte relativement tôt cette saison. D'ici l'été, nous n'aurons de toute façon plus beaucoup de marchandise à vendre. L'année dernière, tout le monde s'est retrouvé en rade en même temps et il n'y a pas eu de jonction avec la nouvelle récolte », poursuit Fitskie.

Selon lui, Noël n'a pas beaucoup d'impact sur les ventes de patates douces. « Les patates douces deviennent plus accessibles pour de nombreux consommateurs, de sorte qu'elles figurent également dans les paquets repas frais de plusieurs supermarchés, mais il n'y a pas d'augmentation à Noël. En Amérique en revanche, c'est le cas à Thanksgiving, où les patates douces sont consommées comme les œufs de Pâques.

« L'industrie de transformation est devenue de plus en plus décisive dans la commercialisation des patates douces. En fait, avec elle, c'est un tout nouveau canal qui s'est ajouté. Ils paient un bon prix, ce qui a un impact sur les volumes d'exportation globaux de la classe I », explique Fitskie. « Les patates douces fraîches semblent avoir atteint leur apogée, mais l'industrie de la transformation est en plein essor. De nombreuses patates douces se retrouvent sous forme de chips, de cubes, de quartiers, de purée ou de variantes congelées. De même, nous allons introduire en Europe la vente de sacs à vapeur, que nous vendons aux États-Unis depuis bien plus longtemps. »

Pour plus d'informations :
Pablo Fitskie
Scott Farms International
Tél. : +31 174 232201 / +31 6 14688484
pablo@scottfarmsinternational.com
www.scottfarmsinternational.com