Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Ferme Di Pasquale

Prix élevé des pommes de terre : « une aubaine à l'arrivée des fêtes de Noël »

Les magasins de détail et les magasins spécialisés ont toujours considéré la période de Noël comme une occasion de stimuler les ventes de fruits et légumes, et c'est particulièrement vrai cette année, compte tenu de la baisse de la consommation due à l'inflation. La hausse des prix concerne presque tous les produits, y compris les pommes de terre, dont la culture en Italie ne s'est pas déroulée sans heurts en raison des conditions climatiques. Et ce, dès la plantation.


Palettes en partance pour les marchés de gros

Giancarlo Di Pasquale, propriétaire de l'exploitation du même nom qui cultive quatre variétés de pommes de terre à 750 mètres d'altitude, explique : « Les résultats de novembre, un mois où les ventes sont habituellement plus faibles, ont été corrects. La saison dernière, les gens se sont également plaints des prix de vente élevés, mais cette année, ils sont encore plus élevés. Les commerçants et les acheteurs ne sont pas tous prêts à accepter les augmentations de prix, même si elles nous semblent raisonnables. »

« Malheureusement, les volumes sont plus faibles cette année : les rendements ont baissé jusqu'à 50 % dans les différentes zones de culture, et on a connu une augmentation des déchets de stockage due à la propagation du mildiou causée par le climat défavorable. Les fêtes sont donc l'occasion d'augmenter notre pouvoir de négociation, car pendant ces deux semaines d'effervescence commerciale, l'accent est mis sur les délais de livraison et l'obtention de plus grandes quantités, plutôt que sur les prix. La campagne actuelle, qui a commencé avec un mois de retard, se déroule bien, mais si nous avions eu des volumes plus importants, on aurait eu du mal à conserver un bon flux dans l'approvisionnement. »

La ferme Di Pasquale vend les pommes de terre, préalablement ensachées dans son entrepôt, sur les marchés de gros italiens et dans la restauration. « Nous vendons dans les principales villes italiennes, comme Rome, Florence et Milan, ainsi que dans des dizaines de restaurants. C'est surtout dans ces derniers que nous enregistrons une augmentation des approvisionnements de 20 % dès le début du mois de décembre. »

Pour plus d'informations :
Patata di Avezzano
Tél. : +39 3382034414 / 3333645549
marketing@patatadiavezzano.com
www.patatadiavezzano.com
facebook.com/patadiavezzano

Date de publication: