Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Slave Spaseski d'Openica Ltd au marché de gros de Berlin :

« Situation catastrophique des prix pour les oignons allemands »

La commercialisation des pommes de terre de consommation allemandes se passe très bien en ce moment. « Plusieurs augmentations de prix ont eu lieu récemment. Cela a contribué à faire hésiter les agriculteurs à vendre. En effet, ceux-ci espèrent que de nouvelles hausses de prix interviendront dans les semaines à venir. Personnellement, je m'attends également à une nouvelle augmentation des prix d'ici Noël, même si je ne peux pas exclure catégoriquement que le seuil de tolérance ait été lentement, mais sûrement atteint », déclare Slave Spaseski, grossiste en pommes de terre au marché de gros de Berlin et directeur général de la société Openica Ltd, basée sur place.

Les pommes de terre de conservation disponibles pour le marché allemand sont généralement moins nombreuses, poursuit le marchand en pomme de terre. « Actuellement, beaucoup de produits sont exportés d'Allemagne de l'Est et de Basse-Saxe. Les pommes de terre sont expédiées vers des pays d'Europe de l'Est comme la Hongrie et la Roumanie. Cela a un impact sur l'approvisionnement des marchés locaux. »


Slave Spaseski (deuxième en partant de la gauche) et son équipe lors de la visite de FreshPlaza.de au marché de gros en février 2023

Selon Slave Spaseski, la situation actuelle de la commercialisation des oignons est encore pire que celle des pommes de terre. « Les prix des produits allemands sont catastrophiques, dépassant parfois de 50 % ceux de l'année dernière. Les oignons rouges ont récemment connu une hausse considérable ; ils se vendent aujourd'hui entre 0,70 et 0,80 €/kg. Je n'ai pas constaté de problèmes de qualité jusqu'à présent, bien que nous ne nous rendions fréquemment pas compte de tout ce qui a déjà été trié avant que les marchandises ne nous parviennent. »

Spécialités de Noël
Bien que les pommes de terre et les oignons fassent généralement partie du panier d'achat standard, ils peuvent aussi être un peu plus insolites à Noël. Spaseski : « Les échalotes françaises sont généralement grandement appréciées à Noël. Par ailleurs, nous proposons également des pommes de terre Annabelle de Chypre. Il s'agit de pommes de terre dites d'hiver, qui n'ont rien à envier aux pommes de terre précoces habituelles proposées au printemps. Les volumes de vente sont également beaucoup plus faibles. Néanmoins, il s'agit d'un excellent complément à notre gamme. Nous nous efforçons de poursuivre la saison jusqu'au début de la véritable récolte de pommes de terre primeurs chypriotes, en mars/avril. »

Les patates douces et l'ail sont également présents sur le stand d'Openica. « Les volumes de vente de patates douces augmentent d'année en année. Bien que ce légume tubéreux soit désormais également cultivé en Allemagne, nous nous appuyons principalement sur les variétés Beauregard et Covington, originaires des États-Unis et d'Égypte. Ce dernier domine actuellement le marché. »

La gamme de produits du grossiste est complétée par de l'ail sous différentes formes. « Nous continuons à nous approvisionner en ail frais aux Pays-Bas, tandis que l'ail séché en conteneurs de 5 kg provient de Chine ou d'Espagne. Nous recevons parfois des produits français, mais ceux-ci sont malheureusement particulièrement chers », conclut Spaseski.


Pour plus d'informations :
Slave Spaseski
Openica GmbH Kartoffeln & Zwiebeln
Großmarkt Berlin
Tél. : +49 30 390 392 71
Fax : +49 30 390 392 73
info@openica.de
www.openica.de

Date de publication: