Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)

Comme nous donnons la possibilité de consulter nos articles gratuitement, nous comptons sur les revenus de nos bannières publicitaires. Merci donc de désactiver votre bloqueur de publicités et de réactualiser la page pour pouvoir poursuivre votre visite sur ce site.

Cliquez ici pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité.

Sign up for our daily Newsletter and stay up to date with all the latest news!

S'abonner I am already a subscriber
Yannick Chevray, Bejo France :

Tradi ou de semis : « Pas de différence sur les plans gustatif et visuel »

Goût, couleur, forme… Quelle différence entre une échalote traditionnelle et une échalote de semis ? Quelle perception par le consommateur ? Eléments de réponse avec un test réalisé dans un laboratoire d'analyses sensorielles.

« Peu importe son mode de reproduction une échalote reste une échalote ! »
« Nous avons fait réaliser un test organoleptique », explique Yannick Chevray de Bejo France « pour faire ressortir le fait qu’il n’y avait aucune différence entre une échalote à multiplication végétative et une échalote issue de semis ». C’est donc auprès d’un panel de 200 personnes que les deux échalotes ont pu être testées : aspect gustatif (acidité, fermeté, arômes…) aspect visuel (couleur, forme…). « Nous leur avons demandé de comparer une échalote de semis Rose Lily et une échalote traditionnelle ».


Selon la synthèse du test fourni par le laboratoire en charge du test : « Le mode de reproduction de l’échalotes, en semis ou en multiplication végétative, n’impacte pas l’identification de l’échalotes par les consommateurs ».

« 79 % du panel considère que l’échalote Conservor a bien le goût d’une échalote »
Résultat ? « Sur l’aspect gustatif, 79 % du panel considère que l’échalote de semis Conservor (variété développée par Bejo) a bien le goût d’une échalote, en comparaison avec la variété Longor, la plus répandue en échalote traditionnelle) ». Sur l’aspect gustatif, « 91 % du panel considère que Conservor a bien une apparence d’échalote ». Conclusion : « Il n’existe pas de différence significative entre les deux types d’échalotes pour le panel (au seuil de confiance de 95%) ». Si pour Yannick Chevray, le résultat du test consommateur laissait peu de place au doute, il venait quand même appuyer scientifiquement le fait qu’une échalote reste une échalote, peu importe son mode de reproduction ! ».

Pour plus d'informations :
Yannick Chevray
Bejo France
« Beauchêne »
49250 Beaufort en Vallée
Tél. : +33 (0)2 41 57 64 75
Port. : +33 (0)6 07 95 44 95
y.chevray@bejo.fr
www.bejo.fr