Des surfaces plus petites, mais des exportations des potirons néerlandais plus grandes

Un quart des 754 hectares de terrain agricole hollandais pour la culture des potirons se trouvait dans la province de Flevoland en 2018. Cette surface a diminué de 27 % comparé à 2017. La surface cultivée en potirons s’est réduite pratiquement dans toutes les provinces. Le commerce des potirons a été légèrement supérieur au cours des cinq premiers mois de 2018 qu'à la même période en 2017, selon les chiffres de CBS (Statistiques Pays Bas).

Cette année, les Pays Bas comptent 350 sociétés spécialisées dans le potiron. L’année précédente, il y en avait 366. Dans le Flevoland, 42 sociétés cultivaient des potirons, contre 53 en 2017. Dans la plupart des provinces, moins de terrain a été utilisé pour cultiver des potirons en 2018. A Groningen, la baisse a été la plus importante : la surface a été réduite de moitié.

Commerce accru
Pendant les cinq premiers mois de 2018, les Pays-Bas ont exporté 21 millions de kilos de potirons, tandis qu'à la même période de l’année précédente, ils en exportaient 18.7 millions de kilos. Le total de l’export des potirons en 2017 s’élevait à 38,2 millions de kilos. De janvier à mai 2018, les Pays-Bas ont importé 37,7 millions de kilos de potirons. Un an plus tôt, le chiffre était de 37 millions de kilos. Le total importé en 2017 représentait 67,7 millions de kilos.

Le commerce des potirons montre des fluctuations. De juin à septembre, moins de potirons ont passé la frontière. En octobre, le mois de Halloween, l’import était a à peu près doublé par rapport au mois précèdent.

Moins de terrain pour les cultivateurs en Utrecht et au Brabant Septentrional
La surface utilisée par les cultivateurs de potirons diffère fortement par province. Un cultivateur moyen de Flevoland en a 4,6 hectares. Les cultivateurs en Utrecht et au Brabant Septentrional ont des surfaces plus petites, de 1,1 à 1,2 hectares en moyenne. La moyenne nationale est de 2,2 hectares.


Une majorité organique
60 % de la surface en potirons a été cultivée de manière organique en 2018. Cela représente 468 hectares de potirons. En 2018, 119 sociétés ont produit des potirons organiques, c'est-à-dire 34 % du total. Les sociétés productrices de potirons organiques ont une surface plus grande en moyenne (3,9 hectares) que les sociétés qui cultivent des potirons conventionnels (1,2 hectares).

Les Pays Bas est dans la moyenne européenne
Comparé à d’autres pays européens, la surface en potirons néerlandais était septième en 2017. Avec 4,500 hectares, l’Allemagne a la plus grande surface en potirons. La France et l’Espagne sont les suivantes.


Source : CBS

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)