La variété Ruby Red peut se cultiver en pleine nature

Espagne : La culture de la pitaya gagne du terrain à Malaga

Originaire d'Amérique, le pitaya, aussi appelé fruit dragon, est un fruit tropical qui se développe très rapidement dans l'Axarquía, à Malaga, où les producteurs locaux font des croisements et obtiennent des variétés indigènes.

C'est le cas du producteur Ramón Jiménez, qui possède une ferme d'environ 1 000 m² à Torrox, où il produit environ 1 000 kg de pitayas par an. Il les vend à un distributeur à Almuñécar, à Grenade, et à des entreprises hôtelières de la région.

« Je plante des pitayas depuis 2004 et j'ai déjà une variété adaptée à la culture en plein champ, appelée Ruby Red », explique Jiménez. Il explique que c'est un fruit rentable car le prix payé au producteur varie entre 5 et 10 euros par kg, et chaque pièce peut atteindre 400 à 1 000 grammes.

Une autre particularité de la pitaya est que ses fleurs peuvent également être utilisées pour préparer de la soupe, et ses tiges fraîches sont également comestibles.

Le pitaya est un véritable trésor d'un point de vue nutritionnel. Il contient des antioxydants, du mucilage, de l'acide ascorbique et des phénols, ainsi que d'autres composants. Il est riche en vitamine C et contient également des vitamines B, des minéraux tels que le calcium, le phosphore ou le fer. Il a une teneur élevée en eau (95 %) et aussi en protéines végétales et en fibres solubles. Les graines, qui sont comestibles, contiennent des acides gras bénéfiques. Et l'une de ses propriétés les plus remarquables est qu'il a des effets anti-inflammatoires et antioxydants. C'est pourquoi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande son utilisation.

Malgré son aspect particulier, le pitaya se mange comme n'importe quel autre fruit. On le coupe en deux, on enlève la pulpe à l'aide d'une cuillère et on consomme aussi les graines. Il peut être utilisé pour préparer des smoothies, des glaces et des gâteaux, mais aussi pour la fabrication de confitures et de compotes.

Source : diariosur.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)