L'entreprise familiale suisse Dreyer AG innove

« Les légumes frais sont clairement en augmentation, la choucroute est un peu en baisse »

En Suisse, les légumes d'été locaux arrivent lentement sur le marché. Les cultures de plein air de toutes sortes, ainsi que les tomates et les concombres de serre, déterminent l'offre intérieure. La société Dreyer AG, dont le siège se trouve à Gerolfingen, s'efforce d'offrir les spécialités classiques de l'entreprise - choucroute et betterave- même pendant les mois les plus chauds de l'année. Néanmoins, les produits transformés sont particulièrement appréciés en hiver. « C'est pourquoi nous devons essayer d'innover », déclare David Dreyer, le directeur de quatrième génération de l'entreprise familiale qui a plus de cent ans.

Karin, David et Philipp Dreyer. David (au milieu) dirige Dreyer AG en tant que manager de 4ème génération.

En ce qui concerne l'offre actuelle de Dreyer AG, la priorité est actuellement donnée aux légumes frais, si possible de la région de culture voisine du Seeland. Entre autres choses, les tomates de serre cultivées localement caractérisent l'assortiment saisonnier. « Les tomates sont de plus en plus cultivées en Suisse, y compris les tomates colorées et les tomates Datterino », explique Dreyer à propos de la tendance actuelle. « La marchandise fraîche est livrée principalement aux gastronomes régionaux sous forme de marchandises en vrac, dans des conteneurs pour vrac. Les produits transformés, comme la choucroute et la salade de betteraves, sont commercialisés dans toute la Suisse. » 

Le détaillant voit des différences évidentes entre les zones rurales et les grandes villes. « Dans les grandes villes, la demande de produits biologiques est beaucoup plus forte. Des différences sont également perceptibles entre les villes. Dans la ville la plus proche, Bienne, le pouvoir d'achat est nettement inférieur à celui, par exemple, de Berne ou Zurich. »  Aperçu de l'assortiment de Dreyer AG

La choucroute comme produit d'été ?
La choucroute, les betteraves marinées ainsi que d'autres produits transformés sont les piliers de l'entreprise familiale depuis de nombreuses années. Cependant, les produits de l'usine de production interne, qui sont bien établis dans toute la Suisse, atteignent généralement des volumes de vente défavorables au printemps et en été, admet M. Dreyer. « Nous essayons de présenter ces produits pendant les saisons chaudes, par le biais de recettes d'accompagnement sur le grill. C'est dans la tête des gens, d'une certaine façon, un peu à l'ancienne, que la choucroute n'est qu'un produit d'hiver. En principe, rien ne s’oppose à ce que ce produit soit consommé cru, en accompagnement. » La matière première provient des potagers du Seeland environnant et est transformée dans l'usine de production interne.

La saison de pointe classique pour les produits végétaux transformés commence généralement à la mi-septembre, lorsque les températures chutent, et dure jusqu'au début du printemps. Dans le passé, le commerce de la choucroute était le pilier le plus important de l'entreprise. Actuellement, Dreyer AG a tendance à offrir une gamme plus large de légumes frais en raison des défis croissants. Dreyer : « Je suppose que les ratios entre les deux divisions sont actuellement de 50-50 %. Jusqu'à il y a quelques années, ce pourcentage était encore de 70 à 30 %. Les légumes frais sont clairement en augmentation, la choucroute est un peu en baisse »

Le long été est « inquiétant » 
Selon Dreyer, ce n'est pas seulement le résultat d'un intérêt plus limité des jeunes générations pour cette spécialité, mais aussi d'un changement climatique notable. « L'année dernière, le temps n'était de bon augure pour la choucroute. Il a fait beaucoup trop chaud jusqu'en octobre, la consommation était donc préoccupante. En fin de compte, nous avions presque trop de matières premières par rapport aux ventes, c'est pourquoi les stocks ont partiellement augmenté. Cette année, nous espérons qu'il y aura suffisamment d'humidité pendant la culture. Entre début et mi-août, nous commencerons les récoltes, en espérant un automne dans la normale, sans températures élevées, afin que nous puissions réaliser de bonnes ventes. » 

Pour plus d'informations :

DREYER AG 
Frenschenbergstrasse 7
CH-2575 Gerolfingen
Tél. : +41 32 396 00 00
verkauf@dreyer-ag.ch
www.dreyer-ag.ch


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)