Le marché chinois en déclin pour le secteur de la noix de coco vietnamienne

Un exportateur vietnamien de noix de coco séchées tente de viser d’autres marchés après que le marché chinois soit devenu moins intéressant et que celui-ci soit actuellement dominé par des sociétés de transformation de la noix de coco. Pour s'exporter sur le territoire européen, certaines certifications sont requises.

Jessica Nguyen est la Directrice des Ventes de Mi Na Exports, une société vietnamienne qui cultive notamment des noix de coco séchées. Ces fruits ont deux saisons, l’une, en période de sécheresse et l’autre, en saison des pluies : « En général, les produits agricoles ou les produits à base de noix de coco en particulier sont plus ou moins affectés par les conditions météorologiques. Cela a lieu au plus fort de la saison sèche au Vietnam, souvent avec la sécheresse et la salinité. Durant cette saison, la noix de coco apporte peu de rendement, un cocotier a moins de fruits que pendant la saison des pluies. Cependant, il est plus facile de trouver des tailles plus grandes et l’eau de coco est plus sucrée que lors de la saison des pluies. Enfin, la situation se déroulera à l’inverse lorsque la saison des pluies commencera. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

À ce stade, la saison des pluies a commencé et cela s'accompagne de défis supplémentaires : « En raison de l'environnement humide, lors de la saison des pluies, la noix de coco sera plus difficile à sécher. En outre, la forte humidité causera facilement la formation de moisissure. Aussi, il faut donc la traiter contre celle-ci ou la sécher au vent avant de l'emballer. D'autre part, il sera également plus difficile de maintenir nos volumes normaux. Toutefois, nous espérons toujours pouvoir exporter de trois à quatre conteneurs par semaine. », explique Nguyen.

Mi Na Exports a cherché différents marchés en dehors de la Chine, qui est normalement leur principal marché. « La demande de nos produits sur le marché chinois est en baisse. Donc, nous stimulons les exportations des principaux produits vers les États-Unis, la Corée, la Turquie et les Émirats Arabes Unis. Nous enregistrons actuellement Global GAP et Sedex afin que nos exploitations disposent de plus d'opportunités sur le potentiel marché européen. Par ailleurs, nous sommes impatients de fournir de la noix de coco à beaucoup d'autres pays du monde. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

À court terme, Mi Na Exports souhaite augmenter les volumes de leurs noix de coco, explique Nguyen. « Nos principaux objectifs sont d'accroître le volume des exportations de coques de noix de coco, d'améliorer le style de l'emballage et de pénétrer de nouveaux marchés. De plus, l'objectif ultime est d'accroître la popularité des noix de coco vietnamiennes au sein de ces pays afin de ne plus dépendre de la demande du marché chinois. », conclut Nguyen.

Pour plus d'informations:
Steven Le
Mi Na import export JSC
Tel: + 84 932124237
steven@minaexport.net 
www.minafruit.net 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)