Nathalie Casal – Distrimex :

« Nous cherchons maintenant à développer notre import »

« Distrimex est une entreprise française d’Import- Export en fruits et légumes frais. La société existe depuis 1975 et maintenant, la troisième génération est impliquée dans le métier. Nous nous sommes tournés vers l’export dès le début de la création. Notre chiffre d’affaires se décomposait alors de la manière suivante : 90 % exportations vers l’Europe et 10 % sur le marché français. Depuis il se décline à 50 % marché Grand-Export, 40 % marché européen et 10 % marché français. Nous avons pris un virage Grand-Export au fil du temps », raconte Nathalie Casal, directrice de la société Distrimex.

La société emballe sa marchandise sous ses propres marques que sont Belpom, Soleia et Shona. Bien que la pomme reste le produit phare de l’entreprise, Distrimex propose également à ses clients d’autres produits comme des fruits à noyau, du raisin, des kiwis, des agrumes représentant 20 000 tonnes des 50 000 de produits exportés annuellement.

« La géopolitique nous pousse à être présents sur tous les pays »
En Avril-mai-juin, Distrimex commence à exporter les produits espagnols puis français comme l’abricot, le raisin et la prune principalement vers le marché européen. Dès le mois d’août, l’entreprise commercialise la pomme française, qu’elle exporte sur l’Europe et sur le Grand-Export. « Nos principaux pays d’exportation sont : le Moyen-Orient, la Malaisie, l’Asie, l’Inde, les Iles françaises, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Nous devons être présents sur tous les pays car nous subissons les aléas géopolitiques. Nous ne pouvons plus dépendre d’un pays. Cette année, l’Inde a été pour nous un gros marché de part l’embargo avec la pomme chinoise. Comme nous avions subi il y a quelques années l’arrêt brutal des exportations vers la Russie. Aucun client ne représente plus de 10 % de notre chiffre d’affaire, c’est trop dangereux », explique Nathalie.

« Nous développons notre approvisionnement »
En plus de chercher à étendre sa clientèle sur tous les continents, Distrimex souhaite également depuis quelques années diversifier son approvisionnement : « Notre approvisionnement qui était français/espagnol principalement, se développe. Nous importons un grand tonnage de fruits frais d’Italie, des pays de l’Est, du Chili et d’Afrique du sud pour justement pouvoir satisfaire la demande de nos clients toute l’année avec l’autre hémisphère. Nous faisons emballer également les produits dans nos différentes marques. De ce fait, nos clients ne se préoccupent pas de la provenance ou de la qualité, ils savent qu’en commandant chez Distrimex, les standards de qualité sont respectés quelque soit l’origine ».

Etre présent partout nécessite également de proposer une offre diversifiée, de façon à satisfaire une clientèle hétérogène : « Depuis quelques années, nous devons faire face à une concurrence accrue. Aujourd’hui, le prix est un élément majeur dans la négociation notamment au Moyen-Orient. Voilà pourquoi en plus des pommes françaises qui sont des produits haut-de-gamme, nous proposons aux clients des produits d’autres provenances, moins chers, de façon à ce qu'ils puissent choisir. A l’inverse, l’Asie recherche des produits à forte valeur ajoutée. Nous devons être capables de proposer pour chaque client un produit correspondant à ses besoins », explique Nathalie.

Mais Distrimex entend aussi développer les importations sur le continent : « Grâce à nos bureaux au Chili et en Afrique du Sud ,nous cherchons vraiment à développer l’import sur le marché français et européen. De ce fait la boucle sera vraiment bouclée ».

L’entreprise ayant obtenu la certification Ecocert, souhaite également développer le bio sur le Grand-Export.

« La marque et la régularité de l’approvisionnement sont ce qui nous différencient de la concurrence »
« Depuis notre internationalisation, une part importante de notre métier est le cross-trading. Afin de limiter les coûts et garantir la fraîcheur des produits, le stockage ne se fait plus sur Avignon ».

« Nous maîtrisons toutes les étapes du process : de la production à la livraison. Se déplacer est indispensable pour contrôler la marchandise, rencontrer les producteurs et les sélectionner pour la qualité de leur production. Le client final recherche une régularité d’approvisionnement et de qualité. Il est important de diversifier la gamme et la provenance de produits ».

« La concurrence est rude et les clients de moins en moins nombreux. Notre force réside dans la régularité et la diversité de l’approvisionnent sous nos marques ».

Afin de garantir la qualité des produits, les équipes commerciales se déplacent sur les lieux de chargement pour vérifier la qualité « car ce qui fidélise toujours le client au final, c’est la qualité ».

« C’est un métier qui est en constante évolution et qui demande beaucoup d’implication. Il faut être flexible, très rigoureux, sérieux, ouvert d’esprit et savoir s’adapter rapidement. J’ai toujours baigné là-dedans depuis la génération de mon grand-père, et en ce qui me concerne je ne changerai pour rien au monde », conclut Nathalie.

Pour plus d’informations :
Nathalie Casal
Distrimex
Tél. : + 33 (0)4 90 13 62 65
Cell. : + 33 (0)6 08 43 93 70
Fax : + 33 (0)4 90 89 15 03
n.casal@distrimex.fr 
http://distrimex.fr/  


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)