Jim Westhoff, Valstar :

« Aubergines et tomates en vrac se distinguent sur le marché hollandais des légumes de serre »

Bien que l'offre en légumes de serre néerlandais ne soit pas très importante, la demande a légèrement reculé ces dernières semaines, selon Jim Westhoff de Valstar. « En conséquence, tous les prix, sauf ceux des aubergines, ne montent pas en flèche. Cela aurait été différent si la demande avait été bonne. Ça contraste avec les semaines précédentes, lorsque la demande était forte, puisqu'on a eu des pénuries sur le marché. »

« Jusqu'à présent, le marché de la tomate était plutôt bon. Les prix sont raisonnables, bien que ceux des tomates rondes soient exceptionnellement élevés. Vous pouvez voir qu'ils sont appuyés par beaucoup de contrats, comparativement aux autres tomates qui finissent par être davantage échangées à la journée, ce qui est un marché assez calme. Dans les semaines à venir, les prix devraient remonter. »

« Je m'attends à ce que les poivrons, en particulier les couleurs, retrouvent leur chemin. De petits problèmes tels que la pourriture interne et la durée de conservation limitée des poivrons jaunes et oranges font payer les bons poivrons à un prix élevé, car beaucoup sont en train d'être éliminés », explique Jim.

« Au début de la saison, le marché du concombre était incroyablement mauvais. De la semaine 28 à la semaine 32 environ, les prix ont été élevés, en partie à cause de la rotation des cultures. L'offre n'est pas particulièrement élevée pour le moment, mais la demande ne l'est pas non plus, bien que celle-ci recommence à augmenter. Les bonnes conditions météorologiques en Europe se traduiront par des prix légèrement meilleurs », affirme Jim. « Normalement, l'Espagne devrait arriver sur le marché à la semaine 35 et je m'attends donc à un marché plus stable avec des prix positifs. À part les problèmes de production à venir qui pourraient avoir des effets différents. »

Les aubergines font exception sur le marché. « Ce marché était mauvais avec des prix incroyablement bas pendant longtemps, mais l'offre est maintenant très limitée et le marché a complètement changé. Mais c'est la période où les aubergines commencent à aller mieux, et je pense qu'elles feront l'objet de bons prix jusqu’à la semaine 40. On peut voir néanmoins que les premières aubergines espagnoles commencent à arriver sur le marché de temps en temps, bien que ces volumes ne soient pas encore à l'ordre du jour », poursuit Jim.

Le marché des poivrons rouges a été bon sur toute la ligne, selon le vendeur de Valstar. « La superficie de poivrons rouges était environ quatre hectares et les ventes se sont immédiatement révélées remarquables. Par conséquent, le creux du marché était beaucoup plus élevé. En revanche, il y avait plus de piments spéciaux et ce marché était un peu plus pauvre. »

« Dans l’ensemble, il s’agit principalement de respecter les obligations ordinaires. À part ça, c'est plutôt calme, ce qui n'est pas surprenant pour la période de l'année. Le commerce de jour n'est pas si sauvage. Il y a une certaine demande de la Scandinavie, et les exportations vers l'Allemagne et le Royaume-Uni continuent de progresser assez bien ; l'Europe du Sud continue également à nous acheter des tomates » selon Jim. 

Selon lui, le commerce avec le Royaume-Uni se poursuit normalement. « Vers novembre, lorsque des contrats avec le Royaume-Uni devront être passés, le cirque recommencera, ce qui créera une certaine tension, mais pour le moment, la situation est encore relativement calme. »


Pour plus d'informations : 
Valstar 
2685 DB Poeldijk, the Netherlands 
Tél. : +31 174 53 08 04 
Fax : +31 174 53 08 88 
J.Westhoff@valstar.nl   
www.valstar.nl  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)