Kees Havenaar, Frutas Luna :

« Les Espagnols sont plus préoccupés par les bas prix des légumes de serre que par le Brexit »

Selon Kees Havenaar, de Frutas Luna, la vente de légumes de serre espagnols ne se porte pas bien. « Les prix sont très bas, aussi bien pour les aubergines et les poivrons que pour les concombres et les courgettes. Les tomates sont actuellement la seule exception positive, avec les légumes-feuilles, qui nous font d'ailleurs défaut. »

« Il fait encore beau en Espagne. Les températures nocturnes ont un peu baissé ce qui est bon pour les plantes. Avec le Fruit Attraction à Madrid la semaine prochaine, le commerce ne s'améliorera pas beaucoup non plus. Selon les experts, le coup d'envoi devrait être donné vers le 1er novembre. Nous verrons bien », déclare Kees, qui vit et travaille en Espagne depuis plusieurs décennies et qui a fondé la société espagnole Frutas Luna avec Niek Haerkens et Marco de Keijzer de Marni Fruit il y a plus de 11 ans.

« Pendant le salon, le Brexit sera certainement le sujet de conversation, enfin je suppose. Mais pour être honnête, je n'entends personne en Espagne en parler. Si cela arrive, nous y survivrons aussi. Le transport vers le Royaume-Uni sera le plus gros problème, surtout lorsque nous devrons traverser la frontière espagnole via la France. Par rapport à un voyage aux Pays-Bas, il faudra compter deux jours de plus par route - avec le risque qu'une personne en situation irrégulière se faufile dans le chargement - alors que de moins en moins de transporteurs acceptent se rendre au Royaume-Uni », conclut Kees.

Pour plus d'informations : 
Frutas Luna
Kees Havenaar
Tél. : +34 (0)95 017 8653
kees@frutasluna.com  
www.frutasluna.com  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)