Peter Verschuren, Verschuren Broccoli :

« Beaucoup de rareté et peu de concurrence en raison d'une saison hollandaise extrême »

« Le marché néerlandais du brocoli a connu une saison assez extrême ; après un été de pénuries, le marché néerlandais se trouve actuellement dans une phase de transition incertaine. La saison néerlandaise touche à sa fin, le marché commence donc à se tourner vers la saison espagnole », déclare Peter Verschuren de Verschuren Broccoli. Cette société est basée à Raamsdonk, aux Pays-Bas.

« Le dernier de nos produits vient de partir pour le marché de détail. Maintenant, nous devons attendre de voir ce que nous pouvons encore récolter au cours des quatre dernières semaines de la saison. Le gel nocturne et la pluie doivent jouer le jeu. Sinon, c'est tout simplement terminé. » La saison du brocoli s'étend habituellement de la dernière semaine de mai à la mi-novembre. Cependant, en raison des conditions climatiques extrêmes de l'été dernier, la récolte a été plus tardive que d'habitude.


Peter Verschuren.

Étals vides
« Quelle saison ! », s'exclame Peter. « Il y a eu d'énormes pénuries cet été. En tant que cultivateur, vous remarquez l'augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes ce qui affecte la formation du brocoli. Aux Pays-Bas, la production reste satisfaisante mais dans les pays voisins les récoltes ont été catastrophiques. Nous avons profité des pénuries de nos pays voisins tout au long de l'été. »

« Nous avons aussi eu des problèmes avec la chaleur et la pluie les quatre dernières semaines. Il y a eu des dégâts ici et là. Heureusement ça reste limité. Les périodes chaudes étaient tout simplement trop courtes pour causer des dommages sérieux. »

Selon Peter, cette saison extrême est une indication de l'impact que le temps et le changement climatique de plus en plus sévères ont sur les cultures. « Ça me fait peur, même si on essaie d'en profiter et de réagir du mieux qu'on peut. »

Espagne
D'après Peter, « Les prix sont très bons en ce moment. Le secteur de la vente au détail paie bien mais il n'y a pratiquement pas d'échanges commerciaux. Nous n'avons pas non plus de problème avec la concurrence étrangère. Il est difficile de prédire ce que feront les prix une fois que l'Espagne sera sur le marché. Nous devons attendre de voir si les récoltes ont subi des dommages. Ce pays a connu de fortes pluies en septembre. »

« Il est difficile de suivre les volumes. Les périodes chaudes de la saison dernière ont duré beaucoup plus longtemps, avec tous les effets que cela implique. Ensuite, nous coupons les dernières têtes de brocoli en décembre que nous n'avons vendues qu'en janvier. Cette année, nous avons récolté beaucoup plus que l'an dernier - environ 8 tonnes par hectare. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à espérer que la pluie continue à tomber dans les semaines à venir et ainsi nous aurons une belle fin de saison », conclut Peter sur une note positive.


Un groupe d'écoliers en sortie éducative à la ferme.

Pour plus d'informations : 
Peter Verschuren
Verschuren Broccoli
1 Kerklaan
4944 VA Raamsdonk, NL
Tél. : +31 (0) 162 519 491
verschurenbroccoli@gmail.com   
https://www.verschurenbroccoli.nl/  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)