Liesbeth Hamil, Lyna

« Les pommes et les poires belges sont populaires sur le marché marocain »

La société Lyna importe maintenant des fruits et légumes du Maroc. Elle exporte également des fruits de premier choix vers ce pays. Cette entreprise belge le fait depuis le début de l'année. Lyna est basée à Tongres, en Belgique.

« Mon mari est né au Maroc. En janvier, nous avons donc commencé ces activités d'importation et d'exportation vers et depuis son pays d'origine », explique Liesbeth Hamil, de Lyna. « L'été dernier, nous avons reçu beaucoup de pastèques du Maroc. » 

« Maintenant, nous avons également commencé à importer des légumes marocains. Il s'agit notamment de tomates, de courgettes ainsi que de concombres. Il faut savoir qu'à partir de janvier 2020, nous commencerons aussi à importer des agrumes de ce pays. » Azeddine Hamil entre les pommes et les haricots français.

« Les Jonagolds sont populaires » 
« En ce qui concerne les fruits de premier choix, le Maroc importe principalement des pommes de France et du Portugal. Moins de Marocains, en général, mangent des poires. Les pommes que nous avons exportées ont été vendues sur le premier marché de Casablanca. Les pommes Golden sont très populaires au Maroc. Cependant, les variétés de pommes Jonagold et Jonagored, assez peu connues, étaient également très appréciées », poursuit Liesbeth.

« Les poires, c'est une autre histoire. En effet, les clients ont été très satisfaits du goût des poires de variété Conférence ainsi que de la Doyenné du Comice. Il nous reste cependant à les convaincre quelque peu de l'aspect de la Conférence. » 

Quota
Les pommes et les poires belges sont très populaires auprès des consommateurs marocains. Malgré cela, ce pays essaie de protéger son propre marché. Cela se fait par le biais de quotas. « Nous vendons actuellement nos pommes et nos poires au frère de mon mari. Il attend toujours l'approbation des quotas. » 

« Sinon, nous devrons payer 70 % de frais d'importation. Cela ne fait pas augmenter le prix. Nous croyons fermement que le marché marocain est un bon endroit pour les pommes et les poires belges », déclare Hamil.

Grossistes
« Nous vendons les légumes marocains importés à des grossistes. Ceux-ci se trouvent au marché du matin de Bruxelles ou dans la ville de Liège. Nous travaillons également avec des supermarchés indépendants. Nous avons constaté que la provenance d'un produit n'a pas d'importance pour nos acheteurs. Ils ne se soucient pas de savoir si leurs poivrons proviennent d'Espagne, d'Italie ou du Maroc. Tant que la qualité et les prix sont bons. Nous en sommes très satisfaits. » 

« Nous étions récemment dans un centre de triage à Agadir au Maroc. Nous y avons vu que tous les fruits et légumes de bonne qualité sont exportés. Et le reste, reste au Maroc. Beaucoup d'argent est investi dans le secteur des fruits et légumes de ce pays. On le voit dans la qualité des volumes exportés », conclue Liesbeth.

Pour plus d'informations :
Liesbeth Hamil
Azeddine Hamil
Lyna
21 Guldenbodemweg
3700 Tongeren, Belgique
Tél. : +32 (0) 483 084 061
azeddine.hamil@hotmail.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)