Ronald Gielleit, Top Fresh Handel :

« Des entrepôts frigorifiques pleins, beaucoup de mauvaise qualité, et peu de demande sur le marché néerlandais de la carotte »

Le commerce de la carotte est un sujet sensible. « Il y a de grandes réserves de mauvaise qualité », résume Ronald Gielleit de Top Fresh Handel, une entreprise basée à Kraggenburg, aux Pays-Bas. « Dans l'ensemble, la saison sera difficile. Les entrepôts frigorifiques sont pleins. Après le « rinçage test », la qualité des carottes était souvent décevante ; il reste toutefois quelques lots n'ayant pas encore été nettoyés ». 

« La demande est faible pour cette période de l'année. Ici et là, un lot est vendu ; par exemple, la semaine dernière en Allemagne. Mais, les choses ne sont pas très animées. Il faut que quelque chose se passe dans les semaines à venir. Les prix sont sous forte pression. La bourse d'Emmeloord note des prix de 0,08/9 €. Nous ne pouvons donc pas baisser beaucoup plus », explique Ronald.




Top Fresh est entièrement spécialisée dans la culture et la transformation de carottes prêtes à consommer à destination du marché local et international depuis leur usine de transformation située à Kraggenburg. « Nous vendons et exportons dans toute l'Europe. Nous sommes au service de nos clients tout au long de l'année. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec des agriculteurs de différents pays comme l'Allemagne, l'Angleterre, la France, la Scandinavie, l'Italie, l'Espagne et Israël. Nous proposons toute la gamme de carottes tout au long de l'année qui comprend à la fois des produits conventionnels et à la fois du biologique ».

Leurs ventes de carottes biologiques sont plus importantes que pour les conventionnelles. « Mais ce marché est beaucoup plus petit et la saison est plus courte. Il y a aussi une grande offre de carottes biologiques. La qualité de ces carottes est cependant généralement meilleure, probablement car les produits ont été arrachés plus tôt ».

Lorsqu'on lui demande ce qui pourrait sauver la saison Ronald Gielleit répond : « Il y a un avantage à avoir des carottes de mauvaise qualité maintenant. Les carottes de bonne qualité pourraient rester chères jusqu'à la fin. Mais ce n'est pas garanti. Le temps hivernal pourrait aussi créer une meilleure ambiance pour la consommation de carottes. Mais on ne s'attend pas à cela avant deux semaines. J'ai récemment discuté avec un agriculteur qui estime que les prix augmenteront après le 5 mars. Espérons qu'il voit juste. »

Pour plus d'informations : 
Ronald Gielleit
Top Fresh Handel
21 Zuiderringweg
8317 RA Kraggenburg, Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 527 745 043
Fax : +31 (0) 527 615 008
ronald@topfreshhandel.nl  
www.topfresh.nl 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)