Les ports européens font appel à l'UE pour une stratégie de relance

L'Organisation des ports maritimes européens (ESPO) a appelé l'Union européenne à décider d'une stratégie de relance de l'économie européenne suite à la crise du Covid-19.

Des plans d'urgence ont été mis en place pour garantir que les ports restent pleinement opérationnels pendant cette crise. « La première et la plus importante des priorités des ports européens est d'aider à surmonter la crise sanitaire en assurant la continuité de leurs opérations et en fournissant aux citoyens, aux services de santé et aux entreprises les biens et le matériel dont ils ont besoin », a déclaré l'ESPO.

Pour que les ports continuent de fonctionner et puissent contribuer à la relance de l'économie européenne au lendemain de la crise, l'ESPO a proposé ce qui suit :

  • Les ports européens, leurs parties prenantes et leurs clients doivent, en cas de besoin, pouvoir bénéficier de mesures de secours immédiates élaborées tant au niveau de l'UE qu'au niveau national. Ces mesures aideront l'écosystème portuaire à surmonter le blocage temporaire et l'impact de certaines parties prenantes limitées ou non fonctionnelles des ports. Ce soutien temporaire permettra aux ports européens et aux industries connexes de rattraper leur retard aussi rapidement que possible une fois les mesures de confinement levées.
  • Les ports européens demandent aux décideurs politiques de l'UE de renforcer le soutien et les instruments financiers existants pour les projets d'infrastructure dans les ports, en particulier l'instrument financier « Connecting Europe Facility », et de renforcer les investissements pour permettre aux ports européens de jouer leur rôle dans la décarbonisation de l'économie européenne.
  • Les projets d'infrastructures portuaires et de transport en cours qui sont retardés en raison de mesures nationales de verrouillage (en particulier l'arrêt temporaire des travaux de construction) exigent une certaine souplesse en matière de délais et ne devraient pas relever du principe de l'utilisation à perte. Des orientations devraient être élaborées en amont et discutées avec les gestionnaires de projets concernés qui participent à des projets en cours, afin de lever les incertitudes actuelles dans leur planification.
  • Les ports ayant un trafic de passagers important et/ou des activités liées au tourisme (notamment les liaisons par ferry mais aussi les croisières) subissent une baisse d'activité encore plus importante et doivent faire l'objet d'une attention particulière. La reprise des risques liés aux activités de voyage pourrait prendre plus de temps compte tenu des restrictions sévères imposées aux voyages à l'intérieur et à l'extérieur de l'UE. Des initiatives visant à restaurer la confiance dans la durabilité, la santé et la sécurité du trafic maritime de passagers et des croisières devraient être développées. 


Source : container-news.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)