Krist Hamerlinck, Eco Veg :

« La crise du coronavirus stimule la consommation de légumes biologiques cultivés sous serre »

« La crise du coronavirus a causé beaucoup de désagréments. Nous avons dû ajuster les machines et la façon de travailler, mais il est également très difficile de trouver du personnel », explique Krist Hamerlinck de la société belge Eco Veg. « Beaucoup de nos travailleurs viennent d'Ukraine, mais avec la fermeture des frontières, ils ne peuvent pas venir. Les travailleurs polonais pourraient venir, mais beaucoup ont peur. Ils préfèrent aller aux Pays-Bas, car le degré de contamination par rapport à la Belgique y paraît moins élevé. En effet, le calcul du nombre de cas est effectué différemment en Belgique. Au final, je pense que le taux de contagion est similaire dans les deux pays. »

 

En revanche, les ventes de légumes de serre biologiques se déroulent très bien. « La production est bonne, mais la demande est également élevée, ce qui signifie que les prix sont en moyenne plus élevés que la normale. Nous remarquons que la consommation de produits biologiques a augmenté, car les gens sont assis à la maison, cuisinent pour eux-mêmes et essaient d’avoir une vie plus saine. Cependant, il se peut qu’une fois la crise derrière nous, l'intérêt pour les produits biologiques disparaisse lentement, comme ça a été le cas avec la crise de la dioxine. Nous sommes curieux de connaître les effets à long terme de la crise du coronavirus pour le secteur biologique », explique Krist.

« Nous connaissons toujours une forte concurrence pour les concombres d'Espagne et cela fait baisser les prix. La production d'aubergines et de concombres est très élevée en raison du beau temps des dernières semaines. L'offre de tomates, en particulier les tomates en grappe, est actuellement un peu plus faible. Il est donc quelque peu difficile de répondre à la demande. Quant aux poivrons, la production est normale. Les aubergines se vendent très bien. Les prix étaient très élevés au début de la saison, mais vu que les prix de l'aubergine espagnole ont baissé, cela a entraîné une certaine pression sur nos prix. Nous attendons maintenant des clients qu'ils passent des produits espagnols aux produits belges et néerlandais », conclut Krist.

Pour plus d’informations :
Krist Hamerlinck
Eco Veg 
Stoepestraat 5a
9960 Assenede
Tél. : +32 (0) 486 166 606
info@ecoveg.be
www.ecoveg.be 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)