Pieter de Ruiter, 4 Fruit Company :

« Entrée précoce des concombres, poivrons et mandarines espagnols sur le marché »

Nous sommes encore début septembre, mais les premiers concombres, poivrons et mandarines espagnols arrivent déjà sur le marché néerlandais, et ils ont un dénominateur commun : les prix. Ils  sont raisonnables pour les légumes de serre néerlandais et les agrumes d'outre-mer sur le marché. Mais, d'après Pieter de Ruiter de la société 4Fruit, ce n'est pas aussi facile à réaliser pour les produits espagnols.

« Les concombres néerlandais sont actuellement assez chers, variant de 7,25 euros à 9,50 euros selon la boite. Ce sont des prix assez bons pour le début du mois de septembre. Les prix des poivrons néerlandais ne sont pas différents, avec des prix de 10 euros pour les rouges, 9,50 euros pour les verts, 10 euros pour les jaunes et 17-18 euros pour les oranges. Mais les légumes espagnols rivalisent difficilement avec ces prix. J'ai moi-même mangé beaucoup de poivrons jaunes (double G), ils sont épais, mais la peau est encore fine et le produit est très sensible », explique Pieter.

La saison des melons espagnols touche à sa fin. « Le Brésil prend lentement le relais et la saison se termine dans le calme. Le début de la saison à Almeria a été très bon, mais la saison à Murcie a été normale. C'est dommage car c'est de là que viennent les meilleurs melons ; les producteurs ne sont pas vraiment récompensés ».

La saison des fruits à noyau en Espagne est également terminée. « Nous avons eu une saison avec moins de kilos, mais aucun problème de qualité. Je suis donc assez satisfait de la façon dont la saison s'est déroulée. Nous proposons toujours des pêches et nectarines turques et des prunes et nectarines françaises ».

Les premières mandarines espagnoles sont également de retour sur le marché. « En fait, c'est beaucoup trop tôt. Il y a encore de belles Nadorcotts du Pérou et d'Afrique du Sud et des Minneolas du Pérou sur le marché avec une bonne valeur brix. Les prix des bonnes Nadorcotts se situent à un niveau de 14-15 euros. Essayez de venir sur le marché avec des Satsumas espagnoles pâles cultivées dans des conditions très chaudes, vous demandez 9 euros et vous en obtenez 8, ce qui ne satisfait personne ».

Les premiers kakis espagnols sont attendus au début du mois d'octobre. « Il y aura moins de kakis, mais il y a eu beaucoup de malhonnêteté quant à la quantité inférieure, donc je m'abstiendrais de commenter pour le moment », conclut l'importateur.

Pour plus d'informations :
Pieter de Ruiter
4 Fruit Company
Handelsweg 30
2988 DB Ridderkerk
Tél. : +31 (0) 180 641902
pr@4fc.nl
www.4fruitcompany.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)