Peter Hein (Bayerische Pilzbörse LLC) sur le marché des champignons et des micropousses à l'ère du coronavirus

« Nous ne générons que 70 % de nos revenus habituels car il n'y a pas d'événement majeur »

Les ventes de graines germées et de champignons sont toujours au ralenti en raison de la pandémie. « Le creux semble avoir été surmonté maintenant, mais nous ne réalisons toujours que 70 % de nos ventes habituelles parce qu'il n'y a pas d'événements majeurs - tels que les foires commerciales et l'Oktoberfest », déclare Peter Hein, directeur général de la Bayerische Pilzbörse LLC et grossiste au marché de gros de Munich.


L'employé Tim Hölgert avec des caisses de champignons blancs lors d'une visite de FreshPlaza au marché de gros à l'hiver 2017.

L'entreprise traditionnelle se consacre à la commercialisation de champignons de culture produits dans la région et de graines germées biologiques ainsi qu'au commerce saisonnier de champignons sauvages. Une partie importante de l'offre à commercialiser aboutit dans le secteur de la restauration. « Dans l'Allgäu et en Autriche, nous pouvons encore vendre de bonnes quantités, car beaucoup de gens restent maintenant chez eux et passent leurs vacances dans ce pays. Entre-temps, seulement 30 à 40 % du chiffre d'affaires habituel sont réalisés dans les cantines de Munich, car de nombreux employés de bureau travaillent encore à domicile. Dans l'ensemble, la situation commerciale est donc tout sauf facile », déclare Peter Hein.

En raison de la situation, l'étroite collaboration avec le site de production de Pöttmes s'est avérée très utile. « A cause du manque de personnel et des exigences strictes en matière d'hygiène (règle de distance, masques, etc.), les coûts de production ont considérablement augmenté et nous aurions donc en fait besoin de plus d'argent pour nos marchandises que ce que nous obtenons actuellement ». Malgré ces grands défis, la situation a également un côté positif, selon Peter Hein. « Le commerce de détail spécialisé et la distribution alimentaire profitent de la crise - les consommateurs achètent tout simplement plus de produits pour cuisiner eux-mêmes. Néanmoins, cette augmentation des ventes ne nous permet pas de compenser la perte des ventes dans le secteur de la restauration ».


Les graines germées biologiques régionales de Bavière sont généralement particulièrement populaires en été, mais en raison de la crise dans le secteur de la restauration, la commercialisation est plutôt lente.

Campagne difficile sur les champignons sauvages, forte demande de Pleurotes du panicaut
Outre les graines germées et les champignons biologiques, la gamme de produits de la Bayerische Pilzbörse comprend également des champignons sauvages et cultivés. « L'offre de girolles arrive déjà à son terme. Nous recevons encore des marchandises de Biélorussie, de Russie et de Pologne, la qualité des arrivages actuels se détériorant rapidement. Cela est clairement dû à la sécheresse dans les pays fournisseurs. Normalement, les chanterelles sont proposées jusqu'en octobre, mais cette année, nous devons nous attendre à une fin de saison plus précoce ».

Dans le même temps, la commercialisation des cèpes tourne également à plein régime. Les arrivages actuels proviennent notamment de République tchèque, de Roumanie et de Pologne. « Nous observons actuellement des fluctuations de prix considérables - il y a des hauts et des bas : le week-end dernier, le marché a enregistré une chute de prix de 5 euros/kg. Néanmoins, les prix au kilo restent dans la fourchette normale entre 15 et 20 euros ».


Champignons bruns cultivés issus de la production régionale.

La gamme de produits du grand fournisseur est complétée par des champignons fins. « Le shiitake coule lentement car c'est un article typiquement gastro et le particulier ne sait pas vraiment comment le préparer en cuisine. En revanche, les accompagnements à base de plantes sont plus demandés que d'habitude car ils sont également plus faciles et plus polyvalents à utiliser pour le consommateur ».

Pour plus d'informations :
Peter Hein
Bayrische Pilzbörse GmbH
Marché de gros de Munich
Schäftlarnstr. 10
Hall 2 Stand 47/48
Tél. : +49 (0)89 746656-33 -34
peter.hein@bayrische-pilzboerse.de   
www.bayrische-pilzboerse.de      


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)