Mickaël Bazile, SACFEL :

« Une campagne dynamique pour les légumes d’été »

L’entreprise SACFEL, dans le Lot-et-Garonne, est en pleine campagne de légumes d’été. Selon Mickaël Bazile, commercial à la SACFEL, la saison a été assez dynamique pour l’aubergine et le poivron. « La demande a été élevée depuis le début de la campagne. Nous avons réussi à conserver une bonne fluidité dans nos rotations et la qualité a été globalement très bonne. »

En revanche, Mickaël ajoute que la campagne a été plus compliquée pour la courgette. « La COVID a désorganisé les périodes de semis et de plantation car les producteurs ne savaient pas s’ils allaient pouvoir faire venir la main-d’œuvre nécessaire à la récolte. En plus, la météo très changeante de début de campagne a rendu la qualité plus irrégulière que d’habitude. La désorganisation des semis, de la main-d’œuvre et l’instabilité météo ont donc apporté de gros afflux de courgettes sur certaines périodes ; ce qui a eu pour effet de déstabiliser le marché au point de le faire tomber en dessous des coûts de production. Cette passade est désormais derrière nous puisque nous assistons depuis 15 jours à une baisse de la production et un raffermissement des prix au-dessus de l’euro. »

Actuellement les prix de tous les légumes d’été ont remonté, certainement dû à une baisse de la production et un raffermissement de la demande. « Il a fait plus froid entre la semaine 35 et 36. Cela a eu un impact sur la production des légumes d’été qui n’apprécient pas vraiment les nuits autour des 10 degrés ». La campagne de légumes d’été de la SACFEL s’étale de début mai jusqu’à fin octobre.

Perspectives d’évolution
De tous les légumes d’été, l’aubergine est le produit phare de la SACFEL. « Nous faisons partie des premiers expéditeurs français et nous voulons toujours développer ce produit. L’année prochaine, nous commercialiserons entre 400 et 600 tonnes d’aubergines de plus car une de nos jeunes productrices monte un atelier de 2 hectares d’aubergines hors-sol. » Il ajoute : « Le développement de ce produit chez nos producteurs s’est fait grâce à la mise en place de prix contrat avec certains clients qui nous ont permis de sécuriser et de garantir un niveau de rémunération supérieur aux coûts de production. »

Production
Au niveau de la production, la filière aubergine et la filière poivron doivent faire face à d’importants défis liés à la prolifération de ravageurs de ces cultures. « Nos producteurs souffrent de grosses attaques de punaises Lygus et Nezara notamment. Il n’existe pas de produit de biocontrôle, mais le produit qui nous permettait de lutter contre la punaise sans éliminer la lutte intégrée a été interdit depuis septembre 2018. On parle de cette famille de produit phyto dans l’actu en ce moment puisqu’il s’agit d’un néonicotinoïde : l’acétamipride. »

« En voulant faire mieux on a fait pire, désormais on traite plus souvent (car la PBI est détruite dès le premier traitement), on a un produit qui risque de contenir plus de molécules différentes et on observe une baisse des rendements malgré tout, car ces produits n’ont qu’un faible effet contre les populations de punaises. C’est donc une décision perdante pour la planète, pour la santé des consommateurs (et les producteurs) et économiquement insoutenable pour la production. D’autant que l’on en demande toujours plus aux producteurs, dernièrement avec la certification HVE3, dont nous avons accéléré le développement depuis presque deux ans. Cela nous a permis de certifier quasiment 80 % de notre volume en HVE3 mais n’a apporté aucune rémunération aux producteurs ».

Au printemps, la SACFEL est un acteur important sur le marché de la fraise. Après la campagne de fraise, les producteurs passent à la campagne d’aubergine et de légumes d’été. « Nous faisons coïncider la fin de la période de la fraise de printemps avec le démarrage de cette période des légumes d’été. Cela permet à nos producteurs d'avoir une activité de fin février jusqu’à novembre, l’organisation du travail en est facilitée ».

Annuellement, la SACFEL commercialise 4 500 tonnes d’aubergines, 800 tonnes de poivrons, 1 500 tonnes de courgettes et 600 tonnes de piments. Toute la production vient du Lot-et-Garonne.

Pour plus d'informations :
Mickaël BAZILE
Commercial
SACFEL
Route de Mont de Marsan – 47190 Aiguillon
Tél. : 05.53.79.61.88 
Cell. : 06.33.84.82.70
Fax : 05.53.88.10.82
mickael.bazile@sacfel.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)