Toñi Piernas, de Campo de Lorca : « Bientôt, nous lancerons des soupes végétales biologiques. »

« Le coronavirus n'est pas un problème pour la campagne d'exportation de brocolis ; les ventes ont augmenté de 10 % »

La campagne estivale du brocoli s'achève progressivement dans le sud-est de l'Espagne, dont la production est principalement destinée au marché intérieur. Les productions d'hiver, les plus importantes en termes de volume, commenceront à la fin du mois d'octobre. Elles seront exportées vers différents marchés européens à une période où ces pays ne disposent pas de productions locales.

Grâce à la diversification des zones de culture, Campo de Lorca, première entreprise de Murcie sur le marché européen du brocoli, est en mesure de fournir ce produit, ainsi que le chou-fleur, le chou frisé et le chou plat, toute l'année. Ses zones de culture sont réparties entre Grenade, Murcie et Albacete, chacune à une altitude différente et avec des caractéristiques édaphoclimatiques différentes.

« Traditionnellement, le brocoli est perçu comme un légume d'hiver », explique Toñi Piernas, responsable du marketing et de la communication de l'entreprise basée à Lorca et président de l'association +Brócoli. « Nous essayons de changer cette image en promouvant la consommation de cette culture tout au long de l'année grâce à des campagnes de promotion estivales destinées à nos clients, et qui ont également été lancées sur les réseaux sociaux cette année. Nous partageons cette tâche avec l'Association +Brócoli, à laquelle nous appartenons, qui promeut sa consommation tout au long de l'année tout en faisant la publicité des avantages de la consommation de ce légume », déclare Toñi.

L'entreprise est spécialisée dans la production de choux, dont le chou-fleur, le brocoli, le chou plat, le chou frisé, le chou romanesco et le Bimi, ainsi que d'artichauts, et fournit aux détaillants des programmes fermés.

Sur les 120 000 tonnes de légumes produites par l'entreprise, environ 50 000 tonnes correspondent à ce super-aliment, dont la demande a augmenté de plus de 10 % pendant le confinement suite au COVID-19.

« Nous ne nous préoccupons pas du début de la campagne d'exportation. La sensibilisation accrue des consommateurs à une alimentation saine a donné un coup de fouet à la consommation de brocolis pendant les mois les plus difficiles de la pandémie. Le brocoli est connu pour être un puissant antioxydant avec une forte teneur en vitamine C, qui aide à renforcer le système immunitaire. Il contient également de la vitamine E et est riche en fibres, en phosphore et en calcium. Tous les légumes sont sains, mais le brocoli est l'un des meilleurs, étant donné ses nombreuses propriétés bénéfiques », déclare Toñi Piernas.

« Nous sommes déjà un leader international dans le secteur du brocoli et nous espérons maintenir notre volume de production stable au cours de la prochaine saison. Cependant, il y a deux ans, nous avons entrepris un plan de croissance stratégique dans le segment du chou-fleur, en introduisant de nouvelles variétés avec une meilleure durée de conservation, une meilleure couleur et une meilleure taille. Cela nous a permis de croître à un taux de 15 % sur le marché intérieur et à l'exportation, et nous espérons que cette croissance se poursuivra cette saison ».

« L'année dernière, nous avons introduit le chou plat pour la première fois. Nous allons investir dans ce produit lors des prochaines campagnes, compte tenu de son succès initial. Quant aux artichauts, nous allons maintenir les volumes stables, mais cette année, nous allons donner un coup de pouce aux variétés hybrides, qui ont une durée de conservation plus longue et sont plus résistantes que l'artichaut blanc traditionnel de Tudela », déclare le responsable marketing.

Une gamme de soupes/crèmes biologiques bientôt lancée sous la marque Cricket Bio
En plus de mener des recherches sur de nouvelles solutions d'emballage compostables et plus durables, l'entreprise fait appel aux énergies renouvelables avec l'installation de panneaux solaires dans ses installations, avec lesquels elle compte couvrir 25 % de sa consommation d'électricité.

De plus, Campo de Lorca travaille sur une nouvelle ligne de produits qui sera bientôt lancée. « En novembre, nous prévoyons d'introduire une gamme de soupes/crèmes biologiques sous la marque Cricket Bio actuellement en phase finale de développement », a déclaré Toñi Piernas. « Avec ces produits, nous cherchons à renforcer la présence de notre marque dans les rayons espagnols et européens. » 

Pour plus d'informations :
Toñi Piernas
Campo de Lorca
Tél. : +34 968465960
a.piernas@campodelorca.com
campodelorca.com


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)