24 % de progression pour le label « Zéro résidu de pesticides »

Souhaitant imposé une « troisième voie » aux méthodes conventionnelles ou bio, Nouveaux Champs a lancé le label « Zéro résidu de pesticides » en 2018. En 2020, celui-ci a progressé de 24 %, en passant à 115 millions d’euros grâce à la vente de 83,3 millions de barquettes et sachets arborant le logo ZRP.

« La notoriété du label ZRP a gagné en visibilité avec des achats réalisés par un foyer sur quatre en France l’an passé, des consommateurs plus jeunes en dépit d’un prix « départ producteur » supérieur de 26 % au même produit conventionnel », a indiqué Gilles Bertrandias, directeur général de Rougeline.

Trente-six espèces de fruits et légumes, sous 115 références, portent le label « Zéro résidu de pesticides ». Pour l’obtenir, les producteurs doivent se plier à de nombreuses analyses, au risque de voir certains lots être déclassés si un résidu quantifiable venait à être détecté. En 2020, cela a concerné 15 % des lots.

Nouveaux Champs incite les producteurs à traiter moins. Afin de prouver les aspects bénéfiques de ce label, le collectif met en avant l’amélioration de l’Indicateur de fréquence de traitement phytosanitaire (nombre de passages sur cultures) « en baisse de 48 % en 2020 après une baisse de 53 % en 2019 ».

Pour aller encore plus loin, le collectif a déposé un dossier de certification environnementale de niveau 2, passerelle vers le HVE (Haute valeur environnementale).


Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)