Rapport de marché du Bureau Fédéral Allemand de l'agriculture et de l'alimentation - Semaine 18 / 21 :

La poire Packham’s Triumph et la Forelle sud-africaines dominent

Les produits sud-africains ont dominé, avec en tête la Packham's Triumph et la Forelle. Les Abate Fetel, Rosemarie et Williams sont venues compléter le tableau, de même que la variété Cheeky. Les Abate Fetel et Forelle chiliennes étaient parfois déjà à un stade de maturité trop avancé. L'Abate Fetel argentine et la Packham's Triumph ont pris une place prépondérante. En revanche, l'Abate Fetel italienne et la Santa Maria turque ont perdu des parts de marché. La Deveci turque a fait ses adieux à la commercialisation. La Conférence néerlandaise et la Conférence belge n'ont fait que compléter la gamme.

Dans l'ensemble, le commerce a été assez calme. Bien que la disponibilité ait été limitée, elle a été suffisante pour satisfaire la demande constante. Les prix n'ont pas changé de manière importante. Ici et là, de légères augmentations de prix induites par le volume ont été enregistrées. À Berlin, de nombreux retours de détaillants alimentaires ont été enregistrés : la variété Flamingo d'Afrique du Sud a perturbé les affaires courantes.


Pommes
La présence des produits nationaux dominants était visiblement limitée. Néanmoins, la demande a pu être satisfaite sans difficulté, étant donné qu'elle a quelque peu diminué, parallèlement à l'offre.

Raisins de table
Globalement, les livraisons ont été limitées. Toutefois, dans la mesure où la demande a également diminué, les commerçants ont rarement dû modifier leurs prévisions.

Fraises
Les fruits nationaux ont fortement gagné en importance et constituent, avec les articles néerlandais, la base de l'assortiment.

Citrons
Les primofiori espagnols ont dominé. Ils n'ont été complétés que ponctuellement par des importations italiennes et turques. La production a été suffisante pour satisfaire la demande.

Bananes
Dans l'ensemble, les mûrisseurs ont fait correspondre suffisamment leur offre à la capacité de stockage. Par conséquent, les prix sont demeurés à leurs niveaux antérieurs.

Chou-fleur
Les offres espagnoles, italiennes et nationales ont dominé le marché. Leur disponibilité a été suffisante pour répondre à la demande.

Laitue
La saison de la laitue iceberg espagnole est lentement entrée dans sa dernière ligne droite, avec des livraisons sensiblement réduites. Dans certains cas, elles n'étaient plus suffisantes pour satisfaire la demande. Les cotations ont eu tendance à augmenter.

Concombres
Les concombres arméniens locaux, néerlandais et belges ont prédominé sur le marché. Leur qualité est souvent irréprochable. Aucune ligne de démarcation claire n'était perceptible en termes de cotations.

Tomates
Un assortiment très étendu et varié était disponible. Les lots d'Europe centrale sont désormais clairement en tête. Les livraisons espagnoles, turques, marocaines et italiennes se sont réduites pour se retirer localement du marché.

Poivrons 
Les livraisons néerlandaises ont dominé la scène devant celles de la Turquie et de l'Espagne. La disponibilité s'est accrue et les cotations élevées des semaines précédentes sont révolues.

Asperges
Après le succès mitigé de la semaine précédente, les stocks accumulés devaient être écoulés en priorité. Cela n'était généralement possible qu’au travers de remises importantes, que les négociants devaient accorder.


Source : BLE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)