Gerard Breed, JH Wagenaar :

« La nouvelle saison du céleri-rave néerlandais démarre sur les chapeaux de roue »

Aux Pays-Bas, la récolte des céleris-raves est en bonne voie. « Le démarrage semblait difficile en raison du printemps froid. Le temps froid du début du printemps a ralenti la croissance. Un mois de mai humide a provoqué de nombreux retards dans les plantations. Les dernières parcelles n'ont été plantées qu'en juin. Nous espérons que le temps a été assez bon pour le dernier cycle de plantation. Nous pourrons alors obtenir de bons rendements. Le temps est devenu plus favorable à la croissance », déclare Gerard Breed, directeur de JH Wagenaar.

Cette entreprise est une filiale de The Greenery. Elle commercialise et vend tous les céleris-raves de la ferme Vaalburg, ou « Farmer Ted. » Vaalburg lave, coupe et emballe pour Wagenaar.

Ils utilisent une grande variété d'emballages. Farmer Ted est convaincu qu'un sol sain donne un bon produit. Il limite donc au maximum l'utilisation de produits phytosanitaires.

« Vaalburg a étendu sa superficie biologique cette saison. Il est bon de voir que le céleri-rave gagne en popularité. Il se porte également bien dans la cuisine végétarienne. » 

L'Europe de l'Est détermine la demande en volume
« La demande de céleri-rave est actuellement stable. Nos clients d'Europe de l'Est vont bientôt déterminer la véritable demande en volume. Ils ne sont que partiellement sur le marché maintenant. La nouvelle saison a semblé commencer un peu plus tard. Mais, au cours de la première semaine d'août, les premiers céleris-raves ont été transformés », poursuit Gérard.

« Au début du mois d'août, il y a eu une excellente transition entre le vieux et le nouveau céleri-rave. Et à des prix plus élevés. La saison dernière, cela a commencé en mai, lorsque les prix ont également grimpé. Contrairement à la saison précédente où la tendance des prix était beaucoup plus stagnante. »

« Il n'y a pas encore une offre énorme, et les ventes sont excellentes. Le reste de l'Europe a également connu une croissance lente. On a donc pu y combler plus de lacunes que l'année dernière. La récolte ne s'est que légèrement améliorée à la fin du mois d'août. Le gel en Europe de l'Est est le facteur décisif qui déclenche la demande adéquate pour notre produit. Mais on ne sait jamais quand cela se produira », déclare Gerard.

Ces dernières années, les surfaces cultivées aux Pays-Bas se situaient entre 1 900 et 1 950 ha. « Il semble que 5 à 10 % de moins ont été plantés maintenant. Avant, la superficie était d'environ 1 400 ha et elle s'est ensuite étendue. Nous pensons que la superficie est plus équilibrée à 1 400 ha. Les deux mauvaises années de prix le confirment. »

« La qualité de notre céleri-rave est parfaite en ce moment. Et toutes les tailles et tous les emballages sont disponibles. Les parcelles précoces ont quelque peu ralenti. Nous espérons que les parcelles tardives auront également du succès. Il reste à voir ce que cette année nous réserve. La saison 2019/2020 a été une année ordinaire pour le céleri-rave néerlandais. Nous sommes confiants et préparés pour la nouvelle saison. L'assurance qualité et les certifications sont clairement de plus en plus importantes. PlanetProof est la norme chez nous depuis des années », conclut Gerard.

Pour plus d'informations :
Gerard Breed
J.H. Wagenaar
7 Tolweg
1616 AT, Hoogkarspel, Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 228 566 417
G.Breed@jhwagenaar.nl  
www.jhwagenaar.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)