Marché européen

Prix moyens de la tomate très élevés en août

Le marché européen pourrait-il devenir encore plus extrême qu'en juin et juillet ? Oui. Les prix moyens en août ont été encore plus élevés qu'au cours des deux premiers mois de l'été. Une fois de plus, les prix de la France ont été les plus hauts. Les Pays-Bas sont restés à la traîne. C'est ce qui ressort de la dernière mise à jour des chiffres du tableau de bord tomates de la Commission européenne.

En août, les prix des tomates étaient généralement encore plus élevés dans toute l'Europe. La différence maximale sur cinq ans était également encore plus importante. En moyenne, un kilo de tomates a coûté 0,45 € de plus qu'au cours des cinq mois d'août précédents.


Cliquez ici pour agrandir

ToBRFV
Les prix commencent généralement à grimper en août. C'est-à-dire après un été où les prix étaient bas. C'est à ce moment-là que la production chute souvent, du moins dans le nord-ouest de l'Europe. Cette année ne sera pas différente. Les calendriers de culture ont toutefois été modifiés ici et là.

Cela est dû non seulement à un été relativement sombre. Mais aussi et surtout aux problèmes liés au Virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV) et à la biologie perturbée. Les cultures éclairées ont été plantées plus tôt et devraient donc entrer en production plus tôt.

Autres pics, nouveaux extrêmes ?
Par ailleurs, l'Espagne a commencé la production de plus en plus tôt ces dernières années. Cela pourrait commencer à exercer une pression sur les prix à d'autres moments. Si tel est le cas, les prix pourraient être inférieurs à ceux de ces dernières années. Et de nouveaux « extrêmes » apparaîtront.

Il en sera de même si, après les prix élevés de l'été, les prix restent élevés ou continuent d'augmenter. Cela correspond à la tendance récente. Toutefois, il semble que récemment, du moins aux Pays-Bas et en Belgique, les prix soient revenus à la normale.

Le mois d'août est plein d'aberrations
L'avenir ne peut être prédit. Mais les chiffres du mois dernier sont un fait et ne mentent pas.


Cliquez ici pour agrandir

La France est, une fois de plus, l'exception la plus marquante. En août, les prix y ont à nouveau dépassé la barre des 3 €/kg.


Cliquez ici pour agrandir

Aux Pays-Bas, les marges ont été beaucoup plus faibles. Le tableau de bord des tomates ne montre qu'une légère augmentation par rapport à la moyenne quinquennale. L'habituelle augmentation récente des prix de juillet à août n'a pas eu lieu cette année.


Cliquez ici pour agrandir

C'est pourtant ce qui s'est produit, bien que dans une moindre mesure en pourcentage, en Italie. Et en Espagne, où elle a été supérieure à la moyenne en pourcentage. Il n'y a pas eu la baisse habituelle des prix en août. Le prix moyen y est supérieur au maximum des cinq dernières années. Contrairement à juillet, mais comme en mars.


Cliquez ici pour agrandir

En Italie, le prix moyen des tomates a de nouveau presque atteint le maximum des cinq dernières années. Pourtant, là aussi, le prix moyen est encore bien supérieur à la moyenne.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)