Ton Slagter, Pays-Bas :

« Ventes de choux-fleurs difficiles avec des prix en baisse »

Le chou-fleur hollandais n'est pas une réussite cette saison. « C'est globalement une année difficile pour le plein champ. Les conditions météorologiques ont été mauvaises. Par exemple, ici, dans le nord de la Hollande, il y a eu d'importantes inondations en juin causant des dégâts considérables », explique Ton Slagter de P.N. Slagter.

« Les prix actuels sont lamentables. En ce moment, de nombreux pays sont autosuffisants. Les prix actuels se situent entre 0,25 et 0,40 €. Donc, certainement pas grand-chose. Il est inutile de comparer avec l'année dernière où les prix du chou-fleur étaient excellents. »

« C'est aussi pour cela qu'il y a 5 % de choux-fleurs en plus aux Pays-Bas. Il y a maintenant trop d'offre, et les acheteurs ont le dessus. S'il y a une pénurie, ce sont les producteurs qui ont le pouvoir. C'est comme ça que ça se passe ».

« Sur le plan de la qualité, il n'y a aucun problème. Le temps est actuellement beau et sec. Et nous récoltons des choux-fleurs lourds. Ce n'est pas le problème. Cependant, les stocks vont considérablement diminuer au cours des quinze prochains jours. »

« Néanmoins, je ne prévois pas de reprise immédiate. Nous devons encore vendre 30 à 40 % des choux-fleurs. Et l'automne ne permet généralement pas de remonter l'année à un bon niveau. Il se pourrait bien que ce soit une année modérée au fond », conclut le producteur de choux-fleurs.

Pour plus d'informations : 
Ton Slagter
Fa. P.N. Slagter
43 Kadijkweg
1619 PJ, Andijk, NL
ton@pnslagter.nl  
www.pnslagter.nl 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)