René Schmidtlein, Früchte Schmidtlein SA, à propos de la saison italienne des laitues et des agrumes :

« La Lollo rosso italienne est devenue plus facile à travailler que la laitue de serre allemande »

L'augmentation continue du nombre d'infections a de nouveau un impact important sur le travail des fournisseurs et surtout des restaurateurs. René Schmidtlein de la Früchte Schmidtlein SA a déclaré que les affaires sont redevenues sensiblement plus calmes dans son entreprise. Il nous a également parlé de la Lollo Rosso et des agrumes d'Italie ainsi que des tendances actuelles dans le Knoblauchsland.

Forte demande de légumes italiens
« Les légumes italiens sont de nouveau très demandés en ce moment, car la saison des légumes ici dans le Knoblauchsland touche à sa fin. Les produits tels que le chou-fleur, le chou-rave, diverses laitues comme la Lollo rosso et la feuille de chêne commencent à se développer. Les laitues belges et italiennes sont également de nouveau demandées », a déclaré M. Schmidtlein.

« La qualité de la Lollo rosso italienne n'était pas encore très bonne car nous avons eu un temps très chaud la semaine dernière. Depuis le milieu de la semaine dernière, la qualité est à nouveau excellente. On peut maintenant aussi travailler beaucoup plus facilement avec cette laitue qu'avec la laitue de serre allemande ».

Selon lui, la demande a déjà commencé à remonter, mais pas autant que l'année dernière, étant donné la situation difficile pour le secteur de la restauration. La saison a commencé il y a environ trois semaines et se terminera dès que les premiers produits régionaux seront à nouveau disponibles, car les détaillants et les marchés hebdomadaires se concentreront alors également à nouveau sur les produits locaux.

Agrumes Monna Lisa de Hispalco et Vega Cecilia
« Nous nous approvisionnons en agrumes d'Espagne auprès des marques Monna Lisa de Hispalco, mais aussi de Citronet Vega Cecilia, qui nous livre des clémentines et des oranges de qualité supérieure. La saison a commencé fin octobre/début novembre. Bien que certaines palettes soient déjà vendues, le grand attrait qu'elles représentent manque encore », déclare M. Schmidtlein.

« Il faut bien sûr observer la hausse des prix du carburant, mais il faut aussi être vigilant et garder un bon œil sur la situation générale. Nous sommes en contact quotidien avec nos fournisseurs à ce sujet. En l'état actuel des choses, nous ne nous attendons pas encore à des augmentations de prix. Il y aura des pénuries de clémentines car il y aura moins de produits, mais le prix restera constant ».

Peu d'espoir pour les affaires de Noël
« Je n'attends pas grand-chose de Noël cette année, surtout en ce qui concerne le secteur de la restauration. En raison de la règle 2G, de nombreux clients seront certainement dissuadés. Cependant, je peux imaginer que la demande dans les ménages privés augmente. »

Aucun client du secteur de la restauration de Schmidtlein n'a encore dû renoncer à son activité. En revanche, il est problématique pour beaucoup d'entre eux de trouver du personnel, raison pour laquelle ils ne peuvent plus proposer les aliments que sur place et non plus en livraison. Bien que la demande de produits de consommation courante augmente, l'intérêt pour les produits frais reste important. Les détaillants et les marchés hebdomadaires comptent parmi les principaux clients de Schmidtlein.

Pour plus d'informations :
René Schmidtlein
Früchte Schmidtlein GmbH
Neunkirchenerstr. 20
91077 Hetzles
info@fruechte-schmidtlein.de 
rene.schmidtlein1@gmail.com  
http://www.fruechte-schmidtlein.de/index.html 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)