Chris Chinn - Cobrey Farms

« D'ici la première semaine de mai, il devrait y avoir des asperges 100 % britanniques dans les rayons »

Le samedi 23 avril, jour de la Saint-Georges, marque le début officiel de la saison britannique des asperges et la récolte se déroule comme prévu dans la vallée de la Wye.

Les asperges ont rattrapé leur retard après quelques semaines à la mi-mars. « Nous sommes à peu près dans les temps », a déclaré Chris Chinn de Cobrey Farms. « L'accumulation de chaleur est bonne et les prévisions météorologiques pour les prochaines semaines semblent moyennes, ce qui est bon pour nous ».

Les volumes sont encore faibles pour le moment, mais la principale culture extérieure commencera à la fin de la semaine prochaine, selon l'endroit.

« La demande à Pâques a été bonne, mais il n'y avait pas beaucoup d'asperges anglaises et les importations du Mexique étaient sur les étagères, cela va se calmer maintenant et d'ici la première semaine de mai, la récolte britannique devrait être à 100 % sur les étagères. »

La pénurie de main-d'œuvre est un défi permanent pour les producteurs et Chris a déclaré que, bien qu'ils s'en sortent à peine pour le moment, les prochaines semaines seront difficiles.

« Le traitement des visas a pris du retard, en partie à cause de la crise des réfugiés en Ukraine, ce qui devrait finir par s'arranger mais il sera trop tard pour nous. Ce n'est pas un désastre total mais cela nous coûte beaucoup d'énergie quand nous ne savons pas d'où viendront les travailleurs, cela a aussi un impact sur notre planification. »

Les coûts augmentent dans tous les domaines, des engrais aux emballages en passant par la main-d'œuvre.

« Nous avons récemment connu une augmentation du taux de rémunération des travailleurs saisonniers, cela a eu un impact important et cela a été introduit par le gouvernement sans aucune consultation avec l'industrie, cela rend la situation très difficile pour les producteurs qui voient déjà les autres coûts des intrants augmenter. Nous constatons également des délais de 6 à 7 semaines pour l'emballage et, en raison de la grève en Finlande, il est presque impossible d'obtenir du papier pour les étiquettes. »

« Nous sommes reconnaissants du soutien de nos clients et des consommateurs, nous vivons une période de forte inflation après une longue période de stabilité. Nous allons continuer et tirer le meilleur parti de cette situation pour que les produits britanniques restent sur les étals. »

Pour plus d'informations : 
Chris Chinn
Cobrey Farms
Tél. : +44 1989 562 770
chris@cobrey.co.uk        
www.cobrey.co.uk  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)