Pierre Gélébart, Prince de Bretagne :

Coco de Paimpol : Coup de chaud sur la production – de gros volumes déjà disponibles

Les conditions climatiques si particulières de cet été ont modifié les prévisions de récoltes en Coco de Paimpol. Habituellement attendu à partir de début septembre, de gros volumes quotidiens sont déjà disponibles. « C’est une situation compliquée pour les producteurs qui doivent faire face à des prix bas alors que les coûts de production n’ont cessé d’augmenter. La main d’œuvre est particulièrement concernée par cette augmentation car la récolte s’effectue exclusivement manuellement », rapporte Pierre Gélébart, chef de produit chez Prince de Bretagne.


Crédits photo : L’œil de Paco, Prince de Bretagne 

« En Coco de Paimpol, les producteurs ne sèment pas tout en même temps de façon à avoir une récolte étalée. Or cette année, la météo fait que beaucoup de séries arrivent en même temps. On se retrouve donc avec un volume de pleine saison à mi-août alors que nous aurions dû l’avoir sur le mois de septembre. Les producteurs n’ont même pas le temps de récolter tous les Cocos. Ils n’ont même pas fini une parcelle que celle d’à côté est déjà perdue ».


Crédits photo : L’œil de Paco, Prince de Bretagne 

Une situation particulièrement compliquée, dans laquelle vient heureusement contrebalancer une bonne qualité de produits : « Cette sécheresse aura au moins eu pour conséquence de favoriser une belle qualité de produits. Le Coco de Paimpol peut être impacté par un taux d’humidité trop important favorisant l’apparition de champignons. Or cette année à ce niveau-là, nous n’avons eu aucun souci, le produit se tient très bien ! » 

Afin de répondre à toutes les demandes et formats de magasins, le Coco de Paimpol se décline en conditionnement de 1,5 kg ; 5 kg et 8 kg.

Pour plus d’informations :
Pierre Gelebart
Prince de Bretagne
Tél. : +33 2 98 69 38 71
Cell. : +33 6 62 92 64 74
pierre.gelebart@princedebretagne.com 
www.princedebretagne.com/fr 

 

 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)