La récolte des grenades 116 en Égypte démarre bientôt

La saison des grenades égyptiennes est sur le point de démarrer. Bien que la variété la plus précoce ne soit pas parfaitement adaptée à un long transit, la demande est présente en Europe de l'Est ainsi que dans certains pays d'Extrême-Orient. Les prix devraient être élevés, car les coûts d'expédition et d'emballage sont également élevés.

La saison des grenades en Égypte a presque commencé, déclare Mostafa Ali, directeur commercial de Rula : « Nous sommes sur le point de commencer la récolte de la variété 116. La 116 est une variété « chanceuse » car lorsqu'elle est récoltée, il n'y a plus de grenades sur la plupart des marchés du monde. Cela dit, la qualité de la variété 116 ne convient pas aux expéditions à long délai de transit, en raison de la forte acidité de la variété. L'Égypte possède deux autres variétés de grenades, qui commenceront plus tard dans la saison. La variété Baladi commencera vers le milieu du mois de septembre et la variété Wonderful commencera fin septembre ou début octobre ».

Ali affirme que la demande pour la variété 116 est bonne en ce moment. « Comme dit, l'expédition de la variété 116 est plus risquée, plus le temps de transit est long. Nous constatons une demande de l'Europe de l'Est ainsi que de pays comme la Malaisie et Singapour. Certains exportateurs égyptiens ont eu de mauvais résultats dans le passé en expédiant la variété 116 vers l'Extrême-Orient. En ce qui concerne les pays européens, les grenades péruviennes seront toujours présentes sur ces marchés et avec des prix bon marché, c'est pourquoi les clients européens ne sont pas très intéressés par les grenades égyptiennes pour le moment. »

L'inflation frappe durement de nombreuses régions du monde. Il est donc logique que les prix des fruits augmentent également, explique Ali. « En ce qui concerne les prix des matières premières nécessaires pour cultiver et exporter les grenades, la situation est similaire à celle de la saison dernière. Mais les coûts sont élevés en raison des taux d'expédition ainsi que des coûts des matériaux d'emballage, qui se reflètent dans le prix final des grenades. Cette situation n'est pas propre aux grenades, car je pense que les consommateurs devront accepter des prix plus élevés pour tous les produits de luxe comme les raisins, les mangues et les fraises, notamment sur les marchés européens. Je m'attends à ce que la plupart des exportateurs de grenades soient prudents, car l'Égypte a déjà été confrontée à une saison de raisin très dramatique, avec des pertes importantes. Nous espérons que la saison des grenades s'en sortira mieux. »

Pour plus d'informations :
Mostafa Ali
Rula for Land Reclamation
Tél. : +201007350313
mustafa.ali@wadigroup.com.eg   
www.rulafarms.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)